Menu

30e FESTIVAL NOUVEAUX TALENTS ET INVITES - LE PROGRAMME

JUNHEE KIM

 

Dimanche 16 août - Pianiste, lauréat des abonnés de l'édition 2019 du Festival

 
Pianiste sud-coréen né en 1990, Junhee Kim commence le piano à l’âge de 5 ans. Lauréat de nombreux concours nationaux, le jeune prodige commence à se produire en public dès l’âge de 14 ans avec l’Orchestre Philharmonique de Séoul. C’est le Concours International Long-Thibaud en 2007, où il gagne le 2e grand-prix et les 3 prix spéciaux à l’âge de 17 ans, qui le propulse sur la scène internationale. « Avec sa remarquable capacité de concentration, ce jeune de 17 ans possède déjà un niveau d’un grand professionnel », disait de lui Aldo Ciccolini, président du jury. 

 

Junhee Kim a reçu de nombreuses récompenses au cours de ces dernières années parmi lesquellesle 1er prix du Concours International de Vladimir Horowitz (Kiev, 2017), le 1er prix du Concours International pour Piano de Massarosa (Italie, 2013) et le 1er prix du Young Concert Artists European Auditions (Leipzig, 2015). Kun Woo Paik dit à son sujet qu’il est un pianiste brillant et authentique et l’un des merveilleux talents de la jeune génération des pianistes coréens. 

 

Pour sa seconde participation, il jouera au piano des morceaux de Franz Liszt et Nikolai Kapustin. 

 
Franz Liszt :  

‘Il Lamento’ : ‘A capriccio’ From the ‘Three caprices poétiques’
Klavierstüke, S.193
Les Jeux D’Eaux à La Villa d’Este
Valse-Impromptu, S.213
Mephisto Polka, S.217
Romance Oubliée, S.527
‘Un sospiro’ : Allegro affettuoso

 

Nikolai Kapustin : 
Variations opus 41
The 8 Concert Etudes, opus 40 : No.1 : Prelude ; No.2 : Reverie ; No.6 : Pastoral ; No.7 : Intermezzo ; No.3 : Toccata

DUO JOST COSTA

 

Lundi 17 août - Récital 4 mains au Piano avec Yseult Jolt & Domingos Costa 

 

Une sonorité sensible, une virtuosité raffinée, et un goût certain pour des programmes originaux sont les caractéristiques du duo formé depuis 2006 par les pianistes Yseult Jost (France) et Domingos Costa (Portugal). 

Vainqueur du Concours International Grieg à Oslo en 2008, et lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin de 2007 à 2012, le duo a été l‘invité de très nombreux festivals de musique (Beethovenfest de Bonn en Allemagne, Festival En Blanco y Negro de Mexico City, Casa da Música de Porto, Festival Zingster Klaviertage...) et ont donné des masterclasses et workshops au conservatoire Benedetto Marcello de Venise, au conservatoire Calouste Gulbenkian de Braga, à l’Université du Cap, de Pretoria et de Johannesbourg, ainsi qu’à l’Université de Hambourg.

 

Le duo Jost-Costa possède une personnalité marquée par des choix musicaux audacieux et par sa polyvalence: il s'attache à faire découvrir des oeuvres peu connues, en les associant à des oeuvres du répertoire, créant des parallèles insoupçonnés. Leur répertoire s’articule autour de la musique française, des transcriptions de grandes oeuvres symphoniques, ainsi que de la musique de Franz Schubert. Inspirés par son univers sonore, sa virtuosité et son jeu presque télépathique, des compositeurs contemporains composent et dédient régulièrement des pièces pour piano à quatre mains au Duo Jost Costa, notamment : John Palmer (UK), Paulo Bastos (PT), Daniel Basomba (ES), Nicolas Jacquot (FR), Theo Herbst (ZA), Riccardo Vaglini (IT) et Michael Walter (DE).

 

Ils joueront tous les deux sur un piano, des morceaux à quatre mains :

 

Johannes Brahms : 16 Valses op. 39 pour piano à quatre mains
Ludwig van Beethoven : Variations sur un thème du Comte de Waldstein WoO 67
Claude Debussy : La Mer - Trois esquisses symphoniques : 1. De l’aube à midi sur la mer ; 2. Jeux de vagues ; 3. Dialogue du vent et de la mer 
Transcription pour piano à quatre mains Claude Debussy
Maurice Ravel : La Valse - Poème chorégraphique pour orchestre 
Transcription pour piano à quatre mains Lucien Garban : Bis Koechlin

Edgar Moreau ©Jack Azoulai / Pierre-Yves Hodique ©B. Cruveiller

EDGAR MOREAU & PIERRE-YVES HODIQUE

 

Mardi 18 août - Edgar Moreau au violoncelle et Pierre-Yves Hodique au piano
 

 

Pierre-Yves Hodique obtient au Conservatoire de Paris (CNSMDP) les plus hautes récompenses en piano, musique de chambre et accompagnement vocal et remporte en 2011 le Prix du meilleur pianiste accompagnateur lors du Concours international Tchaikovsky de violoncelle à Moscou. Il s'est produit dans de nombreuses salles célèbres à travers le monde : Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, Philharmonie de Berlin, Barbican Centre et Wigmore Hall de Londres, Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Société Philharmonique de Bilbao, Oji Hall de Tokyo,  Opéra Grand Avignon, Grand théâtre d'Aix-en-Provence, Arsenal de Metz, auditorium du Louvre, Cité de la musique de Paris... 

Pierre-Yves est lauréat de la Fondation d'entreprise Banque Populaire, de la Yamaha Music Foundation of Europe, de la Fondation Meyer, de la Fondation de France. Depuis septembre 2018 il enseigne le piano au CRR de Boulogne-Billancourt. Il a enregistré pour le label Erato en duo avec le violoncelliste Edgar Moreau en 2014 (Diapason d'or découverte et Classique d'or RTL), pour le label Mirare en duo avec la violoniste Irène Duval en 2016 et en duo avec le violoniste Thomas Lefort en 2019.

 

-

 

Né en 1994 à Paris, Edgar Moreau commence le violoncelle à quatre ans et joue aujourd'hui avec un violoncelle de David Tecchler de 1711. Il remporte à 17 ans le 2e prix du XIVème Concours Tchaïkovski à Moscou en 2011 sous la présidence de Valery Gergiev, où il s’est vu décerner aussi le Prix de la meilleure œuvre contemporaine. Il est également lauréat du dernier Concours Rostropovitch en 2009 avec le Prix du Jeune Soliste, récompensé d’un Premier Prix et de six prix spéciaux au Young Concert Artists à New-York en novembre 2014. Il est aussi « Révélation Instrumentale 2013 » et « Soliste Instrumental 2015 » des Victoires de la Musique Classique.

Edgar s’est déjà produit aux festivals de Montpellier, Colmar, Menton, Saint-Denis, Annecy, Périgord Noir, Evian, Verbier, Montreux, Lucerne, Gstaad, Tannay, Edinburg, au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, à l’Orangerie de Sceaux, aux Flâneries Musicales de Reims, à l’Auditorium du Louvre, à La Folle Journée de Nantes, du Japon, au Musikverein de Vienne, au Hollywood Bowl… Son grand intérêt pour la musique de chambre lui a offert l’occasion de jouer avec Martha Argerich, Nicholas Angelich, Khatia Buniatishvili, Renaud Capuçon, Frank Braley, Gérard Caussé, Yo-Yo Ma, Paul Meyer, David Kadouch, Jean-Frédéric Neuburger, les Quatuors Talich, Prazak, Ebène, Modigliani, et est membre du quatuor Renaud Capuçon.

 

 

Ils joueront au piano et violoncelle les morceaux suivants :

 

Beethoven : 2ème sonate en sol mineur, opus 5
Grieg : Sonate en la mineur, opus 36
Saint-Saens : Mon coeur s'ouvre à ta voix
Paganini : Variations sur la corde la

YEON MIN PARK

 

Mercredi 19 août - Pianiste lauréate du Concours International de Piano de Lyon, partenaire du Festival Nouveaux talents et invités 2020

 

La pianiste Yeon-Min PARK est née à Mokpo, en Corée du Sud. À l'âge de 11 ans, elle découvre sa passion pour le piano et se lance immédiatement dans une progression à couper le souffle sur son instrument, accompagnée de succès considérables lors de divers concours.
Yeon-Min a remporté des prix lors de compétitions nationales et internationales de piano reconnues, telles que celles de Finale Ligure (1er prix 2014), Hanoi (1er prix 2015), Mayenne (1er prix 2016), Suzhou Jinji (1er prix 2017), Darmstadt (3ème prix 2017) ), Séoul (3ème prix 2017) et Lyon (1er prix 2019).

Son immense répertoire, allant du baroque au contemporain, et son professionnalisme l'ont placée dans un circuit rigoureux de concerts à travers le monde (Corée, Chine, Amérique, Italie, Allemagne, Israël, France, Belgique, Portugal, Pologne...) en solo, musique de chambre et concerts d'orchestre. Elle a joué avec plus de 20 orchestres tels que Philharmonischen Kammerorchesters Wernigerode, Junges Sinfonieorchester Hannover, Hanoi Philharmonic Orchestra, Busan Philharmonic Orchestra, Suzhou Symphony Orchestra, Chapelle Musicale of Tournai, the Music in the Mountains Festival Orchestra, Russian Chamber Philharmonic St.Petersburg, Sudwestdeutscher Philharmonic Orchester, Rishon Letzion Symphony Orchestra... 

 

Pendant son concours, elle jouera les morceaux suivants : 

 

Beethoven Bagatelles opus 126
Koechlin 4 nouvelles sonatines pour piano opus 87
Nouvelle sonatine No. 1
Liszt sonate in si mineur, S.178

 

Dimitri Maslennikov, Sabine Weyer et François Pineau-Benois

TRIO ARENSKY

 

Jeudi 20 août - nouveau trio du compositeur Nicolas Bacri, 1ère en France à Villers-sur-Mer
Composé de François Pineau-Benois au violon, Dimitri Maslennikov au violoncelle et Sabine Weyer au piano

 

Nicolas Bacri est un compositeur français ayant reçu de nombreux prix et distinctions pour son travail, notamment celle d' Officier des Arts et Lettres en 2017. Il a composé plus de cent-cinquante œuvres dont sept symphonies, des quatuors à cordes, des cantates, deux opéras en un acte et des sonates, et de nombreuses autres œuvres de musique de chambre et concertantes pour deux pianos, flûte, hautbois, clarinette, clarinette-basse, cor, trompette, alto et violoncelle...

 

-

 

François Pineau-Benois se prend de passion pour le violon dès l’âge de 4 ans. Titulaire de 2 Masters du CNSM de Paris en violon à 19 ans puis de Musique de chambre à 21 ans, il remporte le 1er Prix du concours Alexandre Glazounov en 2017, est lauréat à l’unanimité de la Fondation Banque Populaire 2018 et du Prix Pro Musicis 2019. C’est un jeune musicien au charisme exceptionnel, recherché en duos et trios variés en France et en Hongrie, et un soliste de plus en plus invité en Russie (orchestres de Penza, d’Arkhangelsk, d’Irkoutsk), en Biélorussie (Orchestre National de Chambre) ou en Equateur (Orchestre Symphonique National en mars 2020).
Il joue le violon historique de Lucien Durosoir « Le Genève », le fameux violon des tranchées.

 

 

Originaire de Saint-Petersbourg, Dimitri Maslennikov révèle sa dimension musicale en remportant entre 11 ans et 13 ans les plus prestigieuses distinctions de Russie, est admis à 14 ans au Conservatoire de Paris mondialement réputé pour le violoncelle. Il démarre une carrière brillante invités par Les Solistes de Moscou (direction Yuri Bashmet), Les Virtuoses de Moscou (direction Vladimir Spivakov), le Russian Symphony Orchestra (direction Marc Gorenstein), l’Orchestre de la Radio de Prague (direction Vladimir Valek), l’Orchestre Philharmonique d’Israël (direction Giuseppe Sinopoli), le Montreal Symphony Orchestra (direction Kent Nagano), l’Orchestre Philharmonique de St Petersbourg (dir. Youri Temirkanov)… Une rencontre importante avec le chef allemand Christoph Eschenbach se couronne par la réalisation de deux grands disques de Chostakovitch et de Tchaïkovsky. Son talent et son tempérament sont impressionnants. Il joue un violoncelle Nicolo Gagliano de 1770 et un archet de Charles Peccatte.

 

-

 

Sabine Weyer est née en 1988 à Luxembourg. Elle commence le piano à l’âge de 7 ans au Conservatoire d’Esch-sur-Alzette, où en 2007 elle obtient le Diplôme Supérieur. De 2007 à 2013, elle a étudié au « Koninklijk Conservatorium » à Bruxelles. En 2012, elle obtient le diplôme de Master dans la classe de Alexandar Madzar et en 2013 on lui décerne le diplôme du Postmaster avec distinction.
La pianiste se produit régulièrement en concert à travers le monde (Luxembourg, Belgique, France, Allemagne, Italie, Portugal, Royaume-Uni, Russie, Ukraine, Chine…). Sabine vient de remporter le premier prix au concours « Grand Prize Virtuoso Competition » à Londres, qui lui a permis de se produire au célèbre Royal Albert Hall en mars dernier. Depuis septembre 2015, Sabine Weyer est professeur de piano au Conservatoire de la Ville de Luxembourg.

 

 

Le trio, accompagné du compositeur Nicolas Bacri, présentera : 

 

Sergueï Rachmaninoff :Trio élégiaque N.1 en sol mineur
Nicolas Bacri : Trio N.6 Notturno ed Allegro opus 151
Anton Arensky : Trio N.1 opus 32 en ré mineur

 

Trio Helios ©Andrej Gril

TRIO HELIOS 

 

Vendredi 21 août - Camille Fonteneau au violon, Raphaël Jouan au violoncelle et Alexis Gournel au piano

 

Epris de musique de chambre depuis leur plus jeune âge, Camille Fonteneau (violon), Raphaël Jouan (violoncelle) et Alexis Gournel (piano) explorent avec passion l'univers varié du répertoire pour trio avec piano. Tous trois issus du CNSMD de Paris, ils fondent en septembre 2014 le Trio Hélios. Ils se produisent dans des salles telles que la Philharmonie de Paris, l'Opéra de Lyon, le Phoenix Hall à Osaka... et sont régulièrement invités dans des festivals prestigieux tels que le Festival d’Auvers-sur-Oise, les Rencontres Musicales d’Evian, le Festival de Beauvais, le Festival Pablo Casals de Prades, à l'émission Jeunes Interprètes de France Musique, ainsi qu’à la Folle Journée de Nantes, Varsovie, et Tokyo. Le trio est également ensemble en résidence au Festival de la Roque d'Anthéron en 2015 et 2016 et au festival des Arcs de 2016 à 2018.


Le Trio Hélios s’est illustré dans de nombreux concours internationaux : il a récemment remporté le deuxième prix du Concours International de Musique de Chambre de Trondheim, le deuxième prix du Concours International de Musique de Chambre de Lyon, ainsi que le prix spécial Franz Liszt au Concours Joseph Joachim de Weimar. Lauréat du deuxième prix et du prix du public au Concours International de Musique de Chambre d'Illzach en 2015, il remporte la même année le Prix d’honneur au Concours international Léopold Bellan et devient lauréat-boursier de la FNAPEC à l'issue du Concours Musiques d'Ensemble de Paris. Le trio a également remporté le KammerMusik Preis en 2018 et les Klavierkammermusik Preis et Wiener Klassik Preis en 2019 au festival ISA en Autriche.
Depuis cette année, il est soutenu par la Fondation Safran.

Camille Fonteneau joue un violon de Jacques-Pierre Thibout de 1831, et Raphaël Jouan avec un violoncelle de Frank Ravatin de 2018, généreusement prêté par l’association El Pasito.

 

Le trio Helios jouera les morceaux suivants : 

 

2ème trio opus 87 de Brahms
1er trio opus 18 de Saint-Saëns
Des pièces opus 32 Koechlin

 

VANESSA BENELLI MOSELL

 

Samedi 22 août - recital de piano solo

 

La pianiste italienne Vanessa Benelli Mosell est aujourd’hui reconnue comme l’une des pianistes les plus talentueuses au monde et est considérée comme l’étoile montante de la direction d’orchestre.
Ecoutant son enregistrement des Klavierstücke I-IV, Karlheinz Stockhausen l’invita à venir travailler auprès de lui. Il qualifia l’artiste ainsi, “Vanessa Benelli Mosell a le pouvoir de faire apprécier ma musique au public”. Elle a déjà enregistré 6 disques chez DECCA CLASSICS. Le plus récent, sorti l’an passé est consacré à l’œuvre de Ravel.

Cette année, Vanessa fera ses débuts avec l’Orchestre Royal National d’Ecosse (RSNO) dans le Concerto en sol de Maurice Ravel, puis, elle jouera notamment avec l’Orchestre Philharmonique de Londres au Royal Festival Hall.
Vanessa se produit régulièrement dans les plus prestigieuses salle de concerts du monde comme le Théâtre de la Scala de Milan, le Teatro Regio de Turin dans le cadre du Festival Mito, le Muziekgebouw d’Amsterdam, le Centre des Arts de Seoul, le National Concert Hall de Dublin avec l’Orchestre de la RTE, mais aussi aux Beijing National Centre for the Performing Arts, Kings place de Londres, Lincoln Center de New York, Tonhalle de Zurich, Philharmonie de Berlin, Auditorium National de Madrid, Palais de la musique de Barcelone, parmi tant d’autres.
Vanessa a pour partenaires de musique de chambre Renaud et Gautier Capuçon, Julian Rachlin, Vadim Repin, Massimo Quarta, Daishin Kashimoto, Radovan Vlatkovich, Henri Demarquette avec qui elle a enregistré l’oeuvre pour violoncelle et piano de Philip Glass et de Rachmaninov à la Fondation Louis Vuitton de Paris, ainsi que Julien Martineau avec qui elle vient d’enregistrer les œuvres pour mandoline et piano de Beethoven (Naïve).

 

Lors de son récital de piano, elle jouera : 


Ludwig van Beethoven : 1ère sonate opus 31
Nikolaï Medtner : extraits Fairy Tales, opus 20 n.1 et extraits Forgotten Melodies, opus 38 n.6
Maurice Ravel : Le Tombeau de Couperin