Menu

Côte Fleurie - 18 > 25 août 2019

75ème ANNIVERSAIRE DU DEBARQUEMENT ET DE LA BATAILLE DE NORMANDIE

Les commémorations de libération de la Côte Fleurie prennent une ampleur particulière en 2019 avec la présence d’un détachement des forces armées belges, de l’Armée Française, des ambassadeurs de Belgique et du Pérou, mais aussi des derniers vétérans de la « Brigade PIRON » dont Jorge Sanjinez, 102 ans, engagé volontaire dans la brigade PIRON en 1943. Il viendra du Pérou où il réside. Les commémorations vont se dérouler dans de nombreuses communes de la Côte Fleurie. En outre, à Villers-sur-Mer,  feu d'artifice et bal marqueront l'anniversaire. Les visiteurs pourront aussi découvrir les images de la libération de Deauville dans le cadre d'une exposition et d'une conférence.

L'HISTOIRE

En août 1944, la Côte Fleurie est libérée lors de l’ « opération Paddle ». Menée par 1er Corps britannique dont les troupes de la 6° division aéroportée du major-general Richard GALE, cette opération avait pour objectif de libérer la côte normande entre Ouistreham et Honfleur, afin de se positionner face au port du Havre encore occupé.
Deux unités vont largement contribuer au sucés des troupes alliées :
- Une brigade composée de soldats belges et luxembourgeois sous uniformes britanniques et commandés par le lieutenant-colonel Jean-Baptiste PIRON.
- Une brigade néerlandaise « Princesse Irène », sous les ordres du lieutenant-colonel De RUYTER.
Ces deux unités vont être engagées le long de la côte, appuyées par des éléments du Oxford & Bukinghamshire Regiment ( les « Ox & Bucks de « Pegasus Bridge » ) et de l’ Uster Riffles Regiment qui franchiront la Touques un peu à l’Est du dispositif tandis que plus à l’intérieur des terres progresseront les troupes de la 49e West Riding, et celles de la 51e division écossaise.