Menu

Carl Bigmore

Photographe jeune talent du festival Planche(s) Contact 2015

Last Horse On The Sand

" Associant ma propre expérience de Deauville au poème La Petite Auto de Guillaume Apollinaire, ces photographies présentent la ville à travers les yeux de quelqu'un sur le point de partir, et qui ne pourrait jamais revenir. Une élégie au lieu, les paysages parfaits de la surface de Deauville révèlent un paysage interne, mémoire et joie à la fois, la réalité mélangée avec l'imagination."
 

La lune tombe et les marées se lèvent,
Les nuages se rassemblent et les foules se dissolvent,
Depuis l'obscurité jusqu'à la lumière,
Un autre monde est né,
Les vents soufflent à travers la plage,
Le dernier cheval a quitté le sable.