Menu

Guillaume Collignon

Photographe jeune talent du festival Planche(s) Contact 2012

© Guillaume Collignon pour Planche(s) Contact 2010
© Guillaume Collignon pour Planche(s) Contact 2010
© Guillaume Collignon pour Planche(s) Contact 2010
© Guillaume Collignon pour Planche(s) Contact 2010

"À travers cette série, j’ai cherché à exprimer la ville dans son ensemble et dans toute son originalité. La ville même en est l’actrice principale. Un Deauville à mille lieues de son image glamour et médiatique.Cette série comporte ainsi une dimension documentaire car elle retrace au travers de son architecture une histoire unique ainsi qu’une histoire commune à toutes les villes.Les maisons qui font la renommée de Deauville, mais aussi d’autres bâtiments plus classiques, plus ordinaires.Plusieurs temps se côtoient. Ces maisons sont également habitées de manières différentes. À l’année, pour la saison, ou pour certaines occasions. Voilà donc le portrait d’une ville qui vit à plusieurs rythmes au gré des saisons et des générations.J’ai choisi de la photographier sous la forme de déambulations matinales car c’est à ce moment-là que la lumière est la plus douce et la plus mystérieuse. Peut-être que le temps s’est arrêté et pourtant c’est bien le contraire qui se passe à Deauville."