Edith Cresson

Intervenante au Forum Femmes & Challenges 2019

Première et unique femme Premier Ministre en France

Diplômée du Haut enseignement commercial pour les jeunes filles (HEC-JF), Edith Cresson est également titulaire d’un doctorat en démographie.
Elle travaille dans plusieurs entreprises de conseil en tant qu’ingénieure économique. En 1966, elle entre à la Convention des Institutions Républicaines créée par François Mitterrand puis après le congrès d’Epinay qui voit François Mitterrand accéder au poste de 1er Secrétaire du Parti Socialiste, elle est membre du Secrétariat national, chargée de la jeunesse et des étudiants. Élue députée au Parlement européen (1979-1981) et Maire d’une commune rurale de la Vienne (1977), elle est élue Députée de la Vienne en 1981 et Conseiller général en 1982.
En 1981, elle est nommée Ministre de l’Agriculture puis du Commerce Extérieur et du Tourisme (1983-1984) et enfin de Redéploiement industriel et du Commerce Extérieur (1984-1988). Elle est élue Maire de Châtellerault (1983-1997) et Députée de la Vienne (1986-1988) et nommée membre du secrétariat national du Parti Socialiste. Elle est Ministre des Affaires européennes (1988-1990) et démissionne du gouvernement pour occuper le poste de Président directeur général de Schneider Industries, service international (1990-1991) qui a pour but d’aider les entreprises françaises dans les pays de l’est européen.
Nommée Premier Ministre par le Président François Mitterrand (1991-1992), elle rejoint la Société Service, industries, stratégies, International et Environnement (SISIE) de 1992 à 1994 tout en assurant la présidence de l’Institut d’Etudes européennes.
Nommée Commissaire européen (1994-1999), elle a en charge la Recherche, l’Education et la Formation. En 2001, elle crée les Écoles de la 2e Chance pour les « décrocheurs » de 18 à 25 ans et préside la Fondation associée au Réseau des Écoles (15 500 jeunes par an) pour permettre une meilleure intégration sociale. Elle est, de plus, consultante (depuis 2008) auprès de l’Agence pour la diffusion de l’information technologique (ADIT), société d’intelligence économique dont elle avait assuré la création en tant que Premier Ministre.