Deauville Cheval / Le paradis du polo

Rencontre avec Jean-Edouard Mazery et Francisco "Pancho" Bensadon

Leurs noms sont gravés sur la prestigieuse Coupe d'Or, le trophée mythique de la saison deauvillaise de polo.
Jean-Edouard Mazery continue de taper la balle, tout en présidant à la destinée du Deauville International Polo Club.
Francisco "Pancho" Bensadon, joueur professionnel de l'équipe In The Wings, participe à la finale de l'édition 2018, aux côtés de son fils, Rufino.
Les joueurs nous aident à comprendre ce qui fait la renommée de Deauville dans le monde du Polo.

La magie de Deauville seule ville au monde où on joue au polo au centre d'un hippodrome où on peut voir des chevaux courir en même temps que l'on joue sur le terrain.

DEAUVILLE ET LE POLO, TOUTE UNE HISTOIRE

En 1880, le polo se jouait déjà les premier match de polo à Deauville. C’est en 1907 que voit réellement le jour le club fondé par le Baron Robert de Rothschild, le capitaine Joubert et le Duc de Gramont. Les terrains occupaient déjà le coeur de l’hippodrome de la Touques ! Grâce à la Coupe d’Or, instituée par François André en 1950, le Polo à Deauville est le seul tournoi Français et l’un des trois grands tournois européens à pouvoir afficher un palmarès comportant les noms de tous les plus grands joueurs de ces six dernières décennies. Depuis la première édition gagnée en 1951 par Cibao La Pampa, la plupart des dieux du polo, les fameux handicaps 10, ont foulé avec leurs chevaux les terrains de l’hippodrome de la Touques.

A cheval à Deauville

A Deauville, les allées sont cavalières et les maisons portent le nom des cracks du galop. C’est l’un des rares endroits où l’on peut emmener son cheval en week-end ou jouer au polo toute l’année. On peut aussi y acheter un cheval à plusieurs, rencontrer les meilleurs jockeys au monde, apprendre la voltige, galoper sur la plage au petit matin, s’entraîner avec un pro de l’équitation de retour des jeux olympiques.
Des histoires que l’on partage au quotidien et qui se transmettent pour le plaisir de milliers de visiteurs qui choisissent Deauville depuis des années.
Etre une capitale du cheval à Deauville, c’est vivre toutes ces histoires et repartir avec le plaisir encore à portée de main d’avoir touché du doigt tout un monde.