French Dutch English German Spanish

Menu

Eugène Delacroix

Peintre romantique

Peintre romantique par excellence, Eugène Delacroix privilégie les grands thèmes mythologiques et les épisodes antiques ainsi que les sujets d’histoire contemporaine, n’hésitant pas à prendre parti. Son goût pour le mouvement, l’arabesque, les composition asymétriques ainsi que pour les tons sombres et contrastés rompt avec l’esthétique néo-classique. Falaises à Dieppe contraste avec les œuvres les plus célèbres de Delacroix. En 1834, il se rend à Dieppe sur recommandation de ses médecins après avoir peint quelques-uns de ses plus grands chefs-d’œuvre, dont La Liberté guidant le peuple en 1831. Loin de représenter la nature immense, farouche et sublime, il préfère une petite marine où les falaises sont esquissées en toute simplicité, avec la légèreté de l’aquarelle, telle une esquisse. Sans chercher les nuances de lumière ni de subtils effets de matière que chériront les impressionnistes, Delacroix renouvelle les codes de la peinture méditative.