Johnny Depp

Comédien, réalisateur, scénariste & producteur

Deauville Talent Award 2019 du 45e Festival du cinéma américain

Johnny Depp est l'un des comédiens les plus populaires du cinéma contemporain, et il est aussi producteur sous sa bannière Infinitum Nihil.

Nommé trois fois à l'Oscar du meilleur acteur, il obtient sa première nomination en 2004 avec la création du personnage de Jack Sparrow, héros de la saga Pirates des Caraïbes, dans le premier opus, Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl, réalisé par Gore Verbinski. Il incarne de nouveau ce personnage entré désormais dans la culture populaire dans Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit et Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde, également réalisés par Gore Verbinski, Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence de Rob Marshall et dernièrement Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar de Joachim Rønning et Espen Sandberg. Outre sa nomination à l'Oscar pour le premier film, il est également nommé au Golden Globe et au BAFTA Award du meilleur acteur et remporte le Screen Actors Guild Award et l'Empire Award. Il est à nouveau cité au Golden Globe pour le second.

Né à Owensboro, dans le Kentucky, Johnny Depp passe sa jeunesse en Floride, où il se montre très tôt passionné de musique. Il fait partie d'un groupe rock nommé Kids, avec lequel il part à Los Angeles. Lorsque le groupe se sépare, il se tourne vers le métier d'acteur.

Il tient son premier rôle majeur en 1984 dans Les Griffes de la nuit de Wes Craven. Il joue par la suite dans Platoon d'Oliver Stone avant de devenir la coqueluche des téléspectateurs dans le rôle de l'officier Tom Hanson dans la très populaire série 21 Jump Street. Il sera durant quatre saisons la vedette de cette série avant de revenir vers le grand écran en tenant le rôle principal dans Cry Baby de John Waters.

Son émouvant personnage de la fable fantastique Edward aux mains d'argent, son premier film sous la direction de Tim Burton, l'impose en 1990, aussi bien auprès des critiques que du public, et lui vaut sa première nomination au Golden Globe du meilleur acteur. Il joue ensuite dans Arizona Dream d'Emir Kusturica, avec Jerry Lewis et Faye Dunaway. En 1993, il obtient une seconde citation au Golden Globe pour Benny & Joon de Jeremiah Chechik, dont il partage la vedette avec Aidan Quinn et Mary Stuart Masterson. Il joue aussi dans Gilbert Grape de Lasse Hallström. Il retrouve ensuite Tim Burton pour Ed Wood, qui lui vaut sa troisième citation au Golden Globe du meilleur acteur et un London Critics Circle Film Award. Il est salué en 1995 pour ses prestations dans Dead Man, dans lequel il est dirigé par Jim Jarmusch, Don Juan de Marco de Jeremy Leven, avec Marlon Brando et Faye Dunaway, et Meurtre en suspens de John Badham, avec Christopher Walken. Il est sacré meilleur acteur de sa génération après son interprétation dans Donnie Brasco de Mike Newell, avec Al Pacino, en 1997. À cette époque, Johnny Depp passe derrière la caméra pour réaliser son unique long métrage, The Brave, qu'il coécrit avec son frère D.P. Depp d'après le roman « Rafael, derniers jours » de Gregory McDonald. Le film est présenté au Festival de Cannes en 1997. Il en est aussi l'interprète principal aux côtés de Marlon Brando.

À sa déjà longue filmographie viennent s'ajouter Las Vegas Parano de Terry Gilliam, d'après le roman de Hunter S. Thompson, avec Benicio Del Toro, La Neuvième Porte de Roman Polanski, et Intrusion de Rand Ravich. Tim Burton le dirige pour la troisième fois en 1999 dans Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête, avec Christina Ricci, pour lequel il remporte le Blockbuster Entertainment Award du meilleur acteur. En 2000, Johnny Depp tourne dans The Man Who Cried de Sally Potter, avec John Turturro, et Avant la nuit de Julian Schnabel. Il retrouve Lasse Hallström, après Gilbert Grape, pour Le Chocolat, avec Juliette Binoche. Johnny Depp est ensuite l'interprète de Blow de Ted Demme, qu'il vient présenter lui-même au Festival de Deauville en 2001, et de From Hell des frères Hughes, avec Heather Graham. L'année suivante, en 2003, il joue dans Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl et dans Il était une fois au Mexique – Desperado 2 de Robert Rodriguez, avec Antonio Banderas et Salma Hayek, puis dans Neverland de Marc Forster. Pour son interprétation de J.M. Barrie, l'auteur de Peter Pan, dans ce dernier film, Johnny Depp est nommé à l'Oscar du meilleur acteur pour la deuxième fois, ainsi qu'au Golden Globe, au Screen Actors Guild Award et au BAFTA Award. En 2005, il incarne Willy Wonka dans Charlie et la chocolaterie, qui marque sa quatrième collaboration avec le réalisateur Tim Burton et lui a vaut une nomination au Golden Globe du meilleur acteur. Il prête également sa voix à Victor, le héros des Noces funèbres, signé par Tim Burton et nommé à l'Oscar 2005 du meilleur film d'animation. Dans un registre radicalement différent, il incarne John Wilmot, poète du XVIIe siècle et comte de Rochester, dans Rochester, le Dernier des libertins de Laurence Dunmore, avec John Malkovich et Samantha Morton. Il tourne par la suite son troisième film sous la direction de Terry Gilliam, après Las Vegas Parano et The Man Who Killed Don Quixote, avec L'Imaginarium du docteur Parnassus. Il donne aussi la réplique à Christian Bale et Marion Cotillard dans Public Enemies de Michael Mann, dans lequel il incarnait le criminel John Dillinger.

Il obtient en 2008 sa troisième nomination à l'Oscar du meilleur acteur pour Sweeney Todd, le Diabolique Barbier de Fleet Street de Tim Burton, tiré de la célèbre comédie musicale de Stephen Sondheim. Il remporte le Golden Globe du meilleur acteur. En 2011, il reçoit une double nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie, pour The Tourist de Florian Henckel von Donnersmarck, face à Angelina Jolie, Paul Bettany et Timothy Dalton, et pour Alice au pays des merveilles de Tim Burton, avec Mia Wasikowska, Anne Hathaway, Helena Bonham Carter et Crispin Glover. Il prête sa voix au personnage principal du film en images de synthèse Rango, réalisé par Gore Verbinski. Toujours en 2011, il produit et joue dans Rhum Express de Bruce Robinson, et produit Hugo Cabret de Martin Scorsese.

Johnny Depp est en 2014 à l'affiche de Into the Woods, promenons-nous dans les bois de Rob Marshall, l'adaptation de la comédie musicale de Stephen Sondheim et James Lapine, Transcendance de Wally Pfister, avec Rebecca Hall et Paul Bettany, et auparavant Lone Ranger, Naissance d'un héros de Gore Verbinski, dans lequel il interprète Tonto face à Armie Hammer, et dont il est producteur exécutif. Il joue l'année précédente dans Dark Shadows, son huitième film sous la direction de Tim Burton, dont il est aussi producteur. L'année suivante, il tient les rôles principaux de Strictly Criminal, écrit et réalisé par Scott Cooper, qui lui vaut des nominations au Screen Actors Guild Award et au Critics Choice Award du meilleur acteur, et de Charlie Mortdecai de David Koepp, avec Gwyneth Paltrow, Ewan McGregor, Olivia Munn, Jeff Goldblum et Paul Bettany. Il est également producteur de ce dernier film.

En 2016, il est à l'affiche des Animaux fantastiques de David Yates, et incarne le Chapelier fou dans Alice de l'autre côté du miroir de James Bobin – un rôle qu'il avait créé dans Alice au pays des merveilles de Tim Burton en 2010. L'année dernière, Johnny Depp incarne à nouveau le personnage de Grindelwald dans Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, toujours sous la direction de David Yates.

Il viendra présenter avec Mark Rylance, le film Waiting for the barbarians de Ciro Guerra le dimanche 8 septembre à l'occasion du 45e édition du Festival américain de Deauville.