French Dutch English German Spanish

Menu

DES COLLECTIONS MUSÉALES

Le Grand Bain © Nadine Jestin pour le festival Planches Contact 2020

LA COLLECTION PHOTOGRAPHIQUE

Riche de son histoire avec les plus grands photographes tout au long du siècle, Deauville a créé en 2010 le Festival de créations photographiques Planche(s) Contact, seul festival en France à s'appuyer sur des commandes publiques et donc une production artistique propre à Deauville. Cet espace de création permet à la Ville de disposer aujourd'hui d'un vaste fonds contemporain comprenant des images de Massimo Vitali, Paolo Roversi, David Amstrong, Philippe Ramette, Sarah Moon ou encore Kishin Shinoyama. Elle continue par ailleurs à acquérir des tirages de photographies réalisées à Deauville par les photographes les plus marquants du siècle : Robert Capa, Gisèle Freund, les Frères Seeberger, Jacques-Henri Lartigue…

 

Les Photographes & Deauville, portraits

Baya notre intendante - 1933 © André Hambourg

LA COLLECTION ANDRÉ HAMBOURG

Collection fondatrice, elle a motivé le projet muséal de la ville, lorsque Nicole Hambourg a proposé, en 2011, une donation importante de toiles de son mari. La collection compte plus de 4000 œuvres données, dont 539 peintures et quelques milliers de dessins d'André Hambourg (1909-1999), peintre de la marine très attaché à Deauville et à la Côte Fleurie. Cette donation contient également plus de 500 œuvres de Marie Laurencin, Foujita, Van Dongen ou Derain, rassemblées par le couple au fil des années. Depuis 2011, la Ville de Deauville mène en parallèle une politique d’acquisition, privilégiant la peinture figurative des XIXe et XXe siècles. Des œuvres d’Eugène Boudin, Paul Signac, André Lhote, Moïse Kisling, Raoul Dufy ont rejoint cette collection.

Le Musée André Hambourg

Le bassin des Yachts à Deauville © Pierre Bonnard - Peindre en Normandie

LA COLLECTION PEINDRE EN NORMANDIE

Les Franciscaines est aussi dépositaire de la collection "Peindre en Normandie". Cette collection exceptionnelle rassemble près de 200 œuvres Impressionnistes de 1750 à 1950, autour de la représentation de la Normandie par des peintres illustres ou méconnus séduits par ses couleurs, ses nuages, produisant ainsi les plus belles œuvres au temps de l'impressionnisme et du fauvisme. Cette collection a été exposée en France, notamment dans les salons de l'Assemblée nationale. Elle est également le messager de la France à l'étranger. Elle a été exposée à Deauville au Point de Vue en 2018.

Voir la web-série

Deauville, la plage fleurie © Collection Romanet

LE FONDS SPÉCIALISÉ CHEVAL

Le cheval est un élément fondamental de l’identité deauvillaise. Les courses, l’élevage, le polo et les sports équestres jalonnent l’histoire de la ville depuis sa création. Validant la qualité, la rareté et le niveau d’expertise du fonds de la médiathèque, la Bibliothèque nationale de France a accordé en 2020 aux Franciscaines le label de "pôle associé cheval". Les donations d'Isabel et Louis Romanet, Jean-Louis Gouraud et Guy Thibault, historien des courses, sont venues enrichir le fonds cheval.

20 octobre 1912. Croquis et caricatures de personnalités © Collection Romanet

LE FONDS SPÉCIALISÉ DEAUVILLE

Le fonds "mémoire de Deauville" doit beaucoup à la passion des collectionneurs locaux. C’est la motivation de Gilbert Hamel qui donne à la ville ses trésors accumulés qui font revivre le Deauville de nos parents, grands-parents et arrière-grands-parents. Ce socle de donations par des historiens amateurs s’enrichit au gré d’acquisitions, notamment "Deauville", cette incroyable œuvre collaborative publiée en 1931 où les textes de Paul Poiret sont illustrés par Van Dongen. La donation d'Isabel et Louis Romanet présente également une sélection de pièces directement liées au patrimoine deauvillais.