Du mar 12 février au mer 13 février - Etablissements Elie de Brignac - DEAUVILLE

Vente mixte de février

Cette année, la vente accueillera notamment la dispersion des effectifs du grand éleveur et propriétaire Issam Farès, présentés par son Haras de Manneville. Ce fut le cas en 2010 avec des chevaux issus de l'effectif de Monsieur Hakam ou en 2012 avec la vente de 11 lots provenant de la talentueuse souche des « N » de Madame Sylvia Wildenstein.

Saison après saison, les chevaux issus de la Vente de Février continuent de faire leurs preuves sur les pistes des hippodromes. Cette année, 497 chevaux passeront sous le feu des enchères à partir de 10h00 les 12 et 13 février prochains, dont 234 poulinières, 45 pouliches prêtes à saillir, 73 chevaux à l’entraînement, 103 yearlings, 32 deux ans, 3 trois ans et 2 prospects étalons.

Dispersion Issam Fares
La première journée de la vente accueillera la suite de la dispersion d’effectif du propriétaire libanais Issam Fares, éleveur des très bons Curlin, Miss Alleged, Da Hoss, Baino Hope et Rêve d’Oscar, dont les premières juments sont passées sur le ring en décembre dernier. 43 sujets seront présentés sous la bannière du Haras de Manneville dont 16 juments, 1 pouliche, 7 chevaux à l’entraînement, 5 deux ans et 14 jeunes yearlings.

Succession de la Marquise de Moratalla
The Channel Consignment présentera 12 juments et pouliches, dont certaines à l’entraînement, issues de la succession de la Marquise de Moratalla, constituant la première phase de la dispersion totale de l’effectif. Cette dernière se terminera au cours des ventes ARQANA 2019 pour les foals, yearlings et juments dont la date de terme ne permettait pas un passage en février. Casaque emblématique, tête de liste des éleveurs en son temps, la Marquise de Moratalla a notamment élevé les très bons Nombre Premier, Tin Horse et Chargé d’Affaires.