FILM D'OUVERTURE

LE SECRET DES KENNEDY de John CURRAN

À l’occasion de la présentation du film, Jason CLARKE sera présent et recevra un Deauville Talent Award.

Le 18 juillet 1969, la jeune Mary Jo Kopechne, directrice de campagne du sénateur Ted Kennedy, meurt noyée après que ce dernier eut perdu le contrôle de sa voiture en tentant de traverser le tristement célèbre pont Dike, sur l’île de Chappaquiddick dans l’État du Massachusetts. Cet événement a non seulement coûté la vie à une future stratège politique proche des Kennedy, mais il a intrinsèquement changé le cours de l'histoire présidentielle, en mettant au grand jour les rouages intimes du pouvoir politique, l'influence de la plus célèbre famille des États-Unis, ainsi que la fragilité de Ted Kennedy, le fils cadet accusé d'avoir laissé mourir Mary Jo Kopechne, dans l'ombre de son héritage familial.

 

INVITEES A L'HONNEUR

Cette année, le festival a choisi de mettre en avant le talent de quatre femmes qui toutes, par leurs choix exigeants et leurs parcours, témoignent d’une audace et d’une liberté qui font la force du cinéma indépendant contemporain dans toute sa diversité et sous toutes ses formes : Kate BECKINSALE, dont les rôles l’auront menée de la comédie romantique à des genres longtemps masculins comme la science-fiction, le thriller et le fantastique; la toute jeune Elle FANNING et sa carrière déjà remarquable ; Mélanie LAURENT qui signe avec succès son cinquième film en tant que réalisatrice en traversant l’Atlantique ; et Shailene WOODLEY, symbole du renouveau qui incarne à la perfection les frontières poreuses et fécondes de la télévision et du cinéma.

GALVESTON de Mélanie LAURENT

Avec Galveston, à la mise en scène impressionnante de maîtrise, Mélanie LAURENT signe sa première incursion aux Etats-Unis.