Menu

Dominic Hawgood

Photographe jeune talent du festival Planche(s) Contact 2014

© Dominic Hawgood pour Planche(s) Contact 2014

Construire le ‘Réel'

"Dans sa forme la plus simple, mon travail s’intéresse au réel au virtuel. Je suis fasciné par la technologie et désireux de trouver de nouveaux modes de fabrications des images ; j’aime aussi soustraire des choses du monde réel. J’observe, j’étudie et j’isole des objets, je les retravaille souvent en studio, toujours avec cette volonté de conjurer quelque chose par ce travail, pour tenter d’emmener le spectateur quelque part.Planche(s) Contact m’a permis de réfléchir à la manière de rapprocher ma pratique de l’univers de l’imagerie générée par ordinateur. Par un processus fondé sur la photographie mais tributaire de logiciels, j’ai opté pour l’idée du mercantilisme en le considérant en termes virtuels. J’ai scanné des objets avec un appareil photographique, puis j’ai utilisé ces images pour créer des points de données qui se sont ensuite traduits en un modèle en 3D, sur lequel a été appliqué un « vernis » virtuel. La géométrie résidait dans la production via un logiciel de rendu qui ma permis d’imaginer un nouvel environnement de studio tout en explorant les possibilités offertes par une nouvelle esthétique numérique."