Menu

Eric Héliot

Invité au Festival Livres & Musiques 2018

Eric Héliot est né en 1959, à Petit Quevilly (Seine-Maritime). Il vit en Normandie, à Rouen. Après avoir étudié les Beaux-arts à Rouen et au Havre, il devient dessinateur de bande dessinée. Il publie un premier album Les muses aux éditions Zenda, vaste fresque rassemblant tous les styles qu’il développera par la suite dans ses travaux de peinture et d’illustration. 

Eric dessine également pour les enfants. Un ange passe (Nathan) marque le début de ses activités pour le livre jeunesse. Avec plus de cinquante titres publiés déjà, Eric Héliot prend très au sérieux ses petits lecteurs qu’il considère comme des grands, capables comme nul autre de voyager dans un livre, de partir à l’assaut de chaque détail merveilleux ou insolite, pour mieux vivre dans le monde une fois le livre refermé.

Fidèle à quelques auteurs, Eric Héliot a notamment publié, en collaboration avec Pierre Le Gall, Le cancre et les martiens (Mango) et Mankpa Dpath (Petit à Petit), voyage initiatique et parodique d’un enfant et de son chat au royaume terrifiant des Carpates. Il illustre aussi des textes de l’auteur italien Davide Cali, comme Piano, piano (Sarbacane), histoire d’un petit garçon contraint par sa mère à jouer du piano ou Bernard et moi, histoire de deux amis pas comme les autres, Le costume du Père Noël, La vie de Chapeau ou encore La revanche des aubergines.

Eric Héliot affectionne particulièrement l'absurde, qui lui permet de laisser libre cours à son graphisme élégant et décalé. La série Constance et Miniature (Hachette) avec Pierre Le Gall en est une parfaite illustration. 

Depuis 2008, il multiplie ses collaborations avec d'autres auteurs : Cherchons loup sachant lire (Kaleidoscope) avec Elisabeth Duval, Sigismond et les Rapapoux avec Christine Naumann-Villemin, Je veux qu’on m’aime avec Alain Chiche, Inspecteur Cats (Actes Sud Junior) avec Agnès Bihl. Chez Bayard, il illustre la célèbre série américaine de Ian Ogilvy Mignus Wisard.