inDeauville dans les plannings rédactionnels de la presse européenne

inDeauville, en partenariat avec Atout France, Normandie Tourisme, Calvados Tourisme et ses partenaires locaux, a eu l'opportunité d'accueillir en septembre 10 journalistes de medias européens à fort tirage dans le cadre de voyages de presse. Grâce à ces rencontres, la destination sera potentiellement présentée à plus de 2 260 000 lecteurs de ces medias.

Agrandir
Réduire

"48h in Deauville" pour trois journalistes britanniques

Mi-septembre, Megan Agnew de l'hebdomadaire anglais "The Sunday Times" (687 000 ex), Vickiie Oliphant du groupe Reach Plc, qui regroupe les quotidiens anglais "The Daily Express" (308 000 ex), "The Daily Mirror" (489 000 ex) et "The Daily Star" (310 000 ex), et Rosalind Erskine de l'hebdomadaire écossais "The Sunday Post" (96 000 ex) ont rejoint la Normandie avec la ligne Flybe entre les aéroports de Londres et Caen-Carpiquet. Dès leur arrivée, le vendredi après-midi et après s'être installées à l'Hôtel Mercure Deauville Centre, elles ont été guidées dans le centre-ville de Deauville pour une première approche. Une pause au bar du Normandy leur a permis de rencontrer Marc Jean, l'incontournable barman de l'hôtel qui leur fait une démonstration de son savoir-faire. La visite s'est poursuivie sur la plage par une balade à cheval au coucher du soleil avec le centre équestre La Mangeoire, avant de profiter d'un savoureux dîner au restaurant L'Etage du tout nouveau hôtel Novotel.
Dès le lendemain, l'entraînement des chevaux sur l'hippodrome de Deauville-La Touques  a été l'occasion de leur dévoiler les secrets du monde des courses et l'importance de l'activité équestre sur le territoire. Quelques pas plus loin, l'ouverture de la Villa Strassburger offrait un exemple remarquable de préservation et de valorisation du patrimoine local. Entre mer et campagne, la journée s'est poursuivie par une balade dans le Pays d'Auge à la découverte des maisons, paysages et villages typiques, puis par la visite et la dégustation du fameux spiritueux normand à Calvados Experience. Destination d'événements et de culture, les trois journalistes ont enfin eu le privilège de participer à la Soirée du Palmarès du 45e Festival du Cinéma Américain de Deauville.
Leur séjour s'est achevé le dimanche par une visite de Trouville-sur-Mer, suivie de la dégustation de quelques fruits de mer avant de repartir dans le sens inverse.

Reportage découverte pour le journal portugais "Publico"

Le journaliste portugais Sergio Costa Andrade et le photographe João Paulo Pereira Pimenta sont venus découvrir la Normandie fin septembre afin de préparer un reportage de six pages à paraître très prochainement dans la rubrique "Fugas" du journal "Publico". Ce quotidien est l'un des plus importants du Portugal avec un tirage de 30 000 exemplaires par jour et deux millions de visites par mois sur le site internet.
Inspirés par les cérémonies liées au 75e anniversaire du Débarquement, ils souhaitaient profiter de cette année événementielle pour valoriser les attraits touristiques de la Normandie auprès de leur lectorat. S'agissant de leur premier séjour sur le territoire, leur programme de voyage les a menés pendant quatre jours sur les sites les plus emblématiques de la région : Le Havre, Deauville, Lisieux et le Pays d’Auge, Caen, les plages du Débarquement et le Mont-Saint-Michel.

Voyage en famille pour 5 journalistes néerlandais

Rick Moeliker du quotidien "Nederlands dagblad" (24 000 ex), Max de Krijger du mensuel distribué aux membres de l'organisation sénior KBO-PCOB (250 000 ex), Angreni Hilaul et Annemiek Lipsch des blogs spécialisés dans les voyages en famille "www.kleinewereldreiziger.nl" (30 000 visiteurs par mois) et "www.kidseropuit.nl" (10 000 visiteurs par mois), et Roos Bähr du magazine bimestriel "Campinglife" (27 500 ex), ont sillonné les routes de Normandie pendant quatre jours fin septembre sur les pas des Impressionnistes et à la recherche d'idées de séjour en famille.
Après Rouen, Etretat, Le Havre, Honfleur, la dernière étape de leur voyage leur a pemis de faire une halte (sous un vent de grandes marées !)  à Villers-sur-Mer et plus particulièrement aux pieds des falaises des Vaches noires, site paléontologique unique en France, propices à la recherche de fossiles de reptiles marins datant de l'ère jurassique. Après une visite rapide du Paléospace et quelques pas autour du marais, ils ont rejoint Deauville pour la soirée, où ils ont été accueillis à la Brasserie Honorine puis au Novotel. La matinée du lendemain était dédiée à la visite guidée de Deauville et de Trouville-sur-Mer avant de repartir pour les Pays-Bas.

Ca continue... l'Asie au programme début octobre

Le premier week-end d'octobre est marqué par la présence de medias asiatiques :
Deauville a été choisie pour décor par une équipe de tournage venue de Corée du sud pour réaliser une émission de téléréalité avec un groupe de kpop très connu et pour un shooting photos commandé par le magazine "Marie Claire Corée".
Une journaliste et une photographe du bimensuel japonais "Dazzle" (70 000 ex), magazine féminin très haut de gamme qui s’adresse aux femmes "executive", étaient également présentes en Normandie pour un reportage sur l’art et la gastronomie. De passage sur le territoire, elles ont pu découvrir la destination et déguster les plats franco-coréens de Charles et Mi-ra Thuillant, chefs étoilés du restaurant L'Essentiel, avant d'avoir un aperçu des Franciscaines, futur lieu de vie et de culture qui ouvrira en 2020.