French Dutch English German Spanish

Menu

Le
10 mars 2021

Jean-Baptiste Andréa, lauréat du prix littéraire 2021 de Deauville

La musique les inspire dans leurs écrits et dans leur vie. Classique, jazz, rock, musique du monde, peu importe, tous ont en commun un appétit insatiable pour les notes. Depuis plus de quinze ans, le Festival Livres & Musiques de Deauville explore, grâce à son prix, la production littéraire française et met à l’honneur les auteurs contemporains pour qui la musique est un des enjeux de création. Après avoir primé Jea Mattern en 2019, le lauréat de l’édition 2021 vient d'être dévoilé : il s'agit de Jean-Baptiste Andréa pour son roman "Des diables et des saints", paru le 14 janvier dernier aux éditions L'iconoclaste. Le prix, doté de 4500€, lui sera remis le 26 juin prochain aux Franciscaines, le nouvel équipement culturel Deauvillais. Cette cérémonie, inscrite au programme du festival sera suivie d'une conversation avec le lauréat, illustrée en musique et ponctuée d'une lecture d'extraits par la comédienne Anne-Marie Philipe. 

 

© Céline Nieszawer

Le roman

Joseph est un vieil homme qui joue divinement du Beethoven sur les pianos publics. On le croise un jour dans une gare, un autre dans un aéroport. Il gâche son talent de concertiste au milieu des voyageurs indifférents. Il attend. Mais qui, et pourquoi ?
Alors qu’il a seize ans, l’adolescent est envoyé dans un pensionnat religieux des Pyrénées, Les Confins. Tout est dans le nom. Après Les Confins, il n’y a plus rien. Ici, on recueille les abandonnés, les demeurés. Les journées sont faites de routine, de corvées, de maltraitances.
Jusqu’à la rencontre avec Rose.
Sur l’enfance orpheline et l’amour en fuite, Des diables et des saints est le troisième roman de Jean-Baptiste Andrea, auteur au talent fort et singulier, multi-primé.

Un livre où l’on succombe totalement. Le thème du piano public qui est en général peut traité en littérature est là bien représenté. Une très belle incarnation de la musique et de la littérature qui correspond à notre Prix.
Jerôme Garcin, président du jury Livres & Musiques

Sept romans inspirés par la musique étaient en compétition

Little Louis, Claire JULLIARD, Le mot et le reste
Ce bel été 1964, Pierre FILOCHE, Serge Safran
Putzi, Thomas SNEGAROFF, Gallimard
La nuit du 5-7, Jean-Pierre MONTAL, Séguier
Le neveu d’Anchise, Maryline DESBIOLLES, Seuil
Là où nous dansions, Judith PERRIGNON, Rivages
Des diables et des saints, Jean-Baptiste ANDREA, L’iconoclaste

 

Les lauréats depuis la création du prix

2019 : Jean Mattern, Le Bleu du lac, Sabine Wespieser éditeur
2018 : Pascal Quignard, Dans ce jardin qu’on aimait, Grasset
2017 : Frédérique Deghelt, Libertango,  Éditions Actes Sud
2016 : Virginie Despentes, Vernon Subutex Vol 2., Éditions Grasset
2015 : Michel Bernard, Les forêts de Ravel, Éditions La Table ronde et Gil de Célia Houdart P.O.L.
2014 : Gilles Leroy, Nina Simone, Éditions Mercure de France
2013 : Bruno Le Maire, Musique absolue : une répétition avec Carlos Kleiber, Éditions Gallimard
2012 : Stéphane Héaume, Shéridan Square, Éditions Seuil et prix spécial du jury à Philippe et Scarlett Reliquet, Ecouter Haendel, Éditions Gallimard
2011 : Nicolas d'Estienne d'Orves, Jacques Offenbach, Éditions Actes Sud
2010 : Colette Fellous, Pour Dalida, Éditions Flammarion
2009 : Stanislas Merhar, Petits poisons, Éditions Fayard
2008 : Valentine Goby, L'échappée, Éditions Gallimard
2007 : Alain Gerber, Paul Desmond et le côté féminin du monde, Éditions Fayard
2006 : Jean Echenoz, Ravel, Éditions de Minuit
2005 : Max Genève, Le violoniste, Éditions Zulma
2004 : Maxence Firmine, Amazone, Éditions Albin Michel