Menu

LA VILLE DE DEAUVILLE RENOUVELLE SON SOUTIEN A ÉRIC DELAMARE

Samedi 23 février 2019, le conseil municipal de Deauville et de nombreux membres du Deauville Yacht Club étaient présents aux côtés d’Eric Delamare pour le baptême de son nouveau bateau, le figaro III.

© Naïade Plante
© Naïade Plante
© Alexis Courcoux

Après avoir terminé 22eme du Championnat en 2018, il sera en 2019 au départ des courses de la classe Figaro. La Ville de Deauville accompagne le jeune skipper depuis 2017. Elle s’engage régulièrement et depuis de nombreuses années à accompagner de jeunes talents – notamment dans le domaine de la culture à travers le Festival Planche(s) Contact ou le Festival de Pâques. Encourager la pratique sportive et faciliter l’accès à la culture sont par ailleurs des axes prioritaires de la politique éducative menée sur le territoire.

Un engagement responsable pour le jeune Deauvillais

La Ville de Deauville et le Deauville Yacht Club apporteront respectivement un apport financier. En contrepartie, l’engagement d’Eric Delamare prend plusieurs formes :
- Son bateau portera les couleurs de Deauville.
- En contact avec la Ville et le DYC, il partagera son expérience sur les sites et réseaux sociaux de Deauville.
- Il s’est plus particulièrement engagé à organiser des échanges avec les scolaires de Deauville : les plus jeunes de l’école Fracasse, les jeunes licenciés du DYC mais aussi auprès des lycéens membres de l’UNSS voile et les futurs élèves de la section sportive scolaire voile de Maurois.

© Alexis Courcoux

Éric Delamare

Un jeune skipper normand

Carnet de course 2019


26/04 > 5 /05 : la SOLO MAITRE COQ
10 > 16/05 : la SOLO CONCARNEAU (sous réserve)
27/05 > 30/06 : la SOLITAIRE URGO LE FIGARO
21/07 > 18/08 : la DOUARNENEZ HORTA DOUARNENEZ
1er > 14/09 : le TOUR DE BRETAGNE (en double)

Le Figaro III : une nouvelle génération de bateau

Successeur du Figaro Bénéteau II dessiné par Marc Lombard, en service depuis 2003 et construit à plus d'une centaine d'exemplaires, le nouveau Figaro Bénéteau 3 entre en service en 2019, pour s'aligner au départ des différentes courses de la classe Figaro.
C’est le premier monocoque monotype à foils de série jamais imaginé. Concentré de technologie et d’innovation, il est le fruit d’une collaboration entre les meilleurs experts du groupe Beneteau et le cabinet d’architecture Van Peteghem Lauriot-Prévost (VPLP), architectes des deux derniers bateaux vainqueurs du Vendée Globe.
Il a été fourni par l’entreprise Top Marine, concessionnaire Bénéteau à Deauville et préparé par son propriétaire, Eric Delamare.