Sandrine Kiberlain

Comédienne, réalisatrice

Présidente du jury du 44e Festival du cinéma américain

Comédienne plébiscitée par des réalisateurs tels que Jacques Audiard, Stéphane Brizé, Alain Resnais, Claude Miller, André Téchiné, Benoît Jacquot, Jean-Paul Rappeneau, Nicole Garcia, Eric Rochant, Pascal Bonitzer, Pierre Salvadori ou encore Philippe Le Guay, Sandrine Kiberlain remporte le César du meilleur espoir féminin en 1996 pour En avoir (ou pas) de Laetitia Masson, avant d’être distinguée en 2014 par le César de la meilleure actrice pour son rôle dans 9 mois ferme d’Albert Dupontel.
Après avoir dirigé le Jury de la Caméra d’Or du Festival de Cannes en 2017, elle présidera le Jury de la 44e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville.

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE

Comédienne
2018
AMOUREUX DE MA FEMME Daniel Auteuil
2017
LA BELLE ET LA BELLE Sophie Fillières
LES CHAMPS DE FLEURS Jeanne Herry
2016
QUAND ON A 17 ANS André Techiné
ENCORE HEUREUX Benoît Graffin
2015
FLEUVE NOIR Erick Zonca
FLORIDE Philippe Le Guay
COMME UN AVION Bruno Podalydès
2014
ELLE L’ADORE Jeanne Herry
2013
9 MOIS FERME Albert Dupontel – César 2014 de la meilleure actrice
VIOLETTE Martin Provost
TIP TOP Serge Bozon
LES GAMINS Anthony Marciano
RUE MANDAR Idit Cebula
AIMER, BOIRE ET CHANTER Alain Resnais
2011
PAULINE DETECTIVE Marc Fitoussi
LES INFIDELES – segment LES INFIDELES ANONYMES Alexandre Courtes
LES FEMMES DU 6e ÉTAGE Philippe Le Guay
2010
BEUR SUR LA VILLE Djamel Bensalah
L’OISEAU Yves Caumon
POLISSE Maïwenn
2009
UN BALCON SUR LA MERNicolas Garcia
MADEMOISELLE CHAMBON Stéphane Brizé
LE PETIT NICOLAS Laurent Tirard
ROMAINE PAR MOINS 30 Agnès Obadia
2007
LA VIE D’ARTISTE Marc Fitoussi
TRES BIEN, MERCI Emmanuelle Cuau
2003
APRES VOUS Pierre Salvadori
2001
BETTY FISHER ET AUTRES HISTOIRES Claude Miller
2000
LOVE ME Laetitia Masson
LA FAUSSE SUIVANTE Benoît Jacquot
1999
RIEN SUR ROBERT Pascal Bonitzer
1998
A VENDRE Laetitia Masson
1997
QUADRILLE Valérie Lemercier
SEPTIEME CIEL Benoît Jacquot
1996
UN HEROS TRES DISCRET Jacques Audiard
BEAUMARCHAIS L’INSOLENT Edouard Molinaro
1995
EN AVOIR (OU PAS) Laetitia Masson – César 1996 du meilleur espoir féminin
1994
LES PATRIOTES Eric Rochant
1993
LES GENS NORMAUX N’ONT RIEN D’EXCEPTIONNEL Laurence Ferreira-Barbosa
 
Réalisatrice
2016
BONNE FIGURE court-métrage*
 
* également scénariste