French Dutch English German Spanish

Menu

La brasserie Honorine, restaurant Presqu’îlien, rejoint inDeauville

Honorine, Deauville Tourisme, la Résidence Pierre & Vacances sont les premières activités visibles sur la Presqu’île, le nouveau quartier récemment réhabilité face à la gare. En 2020, de nouvelles ouvertures vont animer encore les places et quais face à la mer. Un endroit « idéal » pour Marie-Béatrice et Franck qui ont eu un coup de cœur pour cet emplacement.

Le principe du lieu est simple : manger à des prix accessibles et rendre les gens heureux.

Tous les deux ont commencé à travailler en 1986 après des études d’hôtellerie pour lui, de comptabilité et droit pour elle. Ils ont pour point commun d’avoir des parents commerçants et fins gourmets : fromager du côté de Franck, restaurateur et traiteur chez Marie-Béatrice. Après quelques années au service des autres, ils acquièrent à leur première brasserie en 1992 à Rouen, puis très rapidement une seconde, chacun gérant son affaire avec passion. Cependant en 2009, Marie-Béatrice a envie de vivre autre chose et rejoint à Paris le milieu du théâtre où elle se forme auprès de Michel Galabru. Si elle vit l’expérience pleinement, elle renonce à la comédie pour retrouver « ses casseroles et salles de restaurant » qui lui manquent après trois années passionnantes. Pour elle, restauration et théâtre sont des métiers de conviction qui permettent de rendre les gens heureux. C’est ce qui guide son cheminement professionnel.

In Deauville & eux

Deauville est pour le couple une destination de week-end depuis des années. Ils aiment tous les deux la mer, la navigation, nager, les gens d’ici. Aussi, ils surveillent le quartier de la Presqu’île avec attention et se manifeste très vite pour installer une brasserie sur le quai de l’Impératrice Eugénie.
Le principe du lieu est simple : manger à des prix accessibles et rendre les gens heureux. La carte est large parce qu’il faut donner envie de revenir. Mais le vrai enjeu, c’est le partage avec les clients dont beaucoup sont des habitués. Tous les premiers jeudis de chaque mois –  ils programment « Bleu citron » - une chanteuse accompagnée d’un saxophoniste pour un concert familial qui se poursuit souvent en soirée dansante.
Les Sannier revendique une qualité de service comme ils l’ont apprise auprès de leurs parents : un service quasi permanent, un accueil chaleureux, la possibilité de manger à toute heure parce qu’on peut toujours trouver quelque chose en cuisine. Les produits du terroir inspirent leur carte. Les coquilles Saint Jacques sur lit de poireaux font partie des plats incontournables de la brasserie.
Transmettre leur savoir-faire, « rendre plus fort » chaque salarié est une ligne de conduite depuis leurs débuts dans la restauration. Ils veillent à la stabilité de leur équipe, plutôt jeune, et à son bien-être. Ils ont tous des humeurs de passionnés selon Marie Béatrice. L’un d’eux est champion de soufflés sucrés et en propose régulièrement dans les suggestions du jour.

 

Petits luxes

La décoration de la brasserie : ses sièges en cuir naturel et luminaires design. Aux murs, les voitures anciennes ont trouvé leur lieu d’exposition.
La terrasse sur le quai piétons, ensoleillement et calme.
Le bruit des drisses sur les bateaux amarrés devant le restaurant.

 

Ce qu’ils aiment particulièrement à Deauville

La vie autour du Bassin Morny.
Le Cercle des nageurs et leurs cours de longe-côte, où l’ambiance est pleine de bonne humeur.
L’initiative de deux associations Deauvillaises de permettre à des personnes en situation de handicap de pouvoir sortir en mer.

Les infos pratiques