La dixième édition de Planche(s) Contact se dévoile...

Dimanche 9 juin, les photographes de Planche(s) Contact étaient réunis à Deauville pour une soirée de présentation de la dixième édition du Festival autour de Laura Serani, directrice artistique du Festival, Philippe Augier, Maire de Deauville et des partenaires et soutiens du Festival.

Carole Bellaïche, Alisa Resnik, Nicolas Comment, Klavdij Sluban, Larry Fink, Riverboom et Koto Bolofo sont les invités de la dizième édition. Auxquels s'ajoutent 5 jeunes talents de la photographie : Abdoulaye Barry, Chau Cuong Lê, Grégory Dargent, Jean-Charles Remicourt-Marie et Julia Vogelweith. La Carte Blanche est confiée à CLaude Lelouch.

Agrandir

Nicolas Comment, Carole Bellaïche, Klavdij Sluban, Sarah Moon, Laura Serani, Alisa Resnik, Philippe Augier, Koto Bolofo et Larry Fink

Koto Bolofo

Delphine Barré

Sarah Moon, Laura Sérani et Philippe Augier

Delphine Barré

Larry Fink et une amie

Delphine Barré
Réduire

Delphine Barré

Delphine Barré

Delphine Barré

Dixième édition : les nouveaux axes du Festival

Planche(s) Contact confirme son attachement à la commande publique en élargissant son regard. Après avoir invité les plus grands noms de la photographie à capter l’identité de Deauville, il les convie désormais à explorer également les territoires voisins. Planche(s) Contact, festival de créations artistiques où les photographes en résidence transmettent – chacun avec son propre langage – leur vision d’une ville, devient un observatoire des territoires et de leurs évolutions, des côtes normandes aux grandes villes à proximité, en passant par les paysages du Pays d’Auge.

Laura Serani a été invitée par la ville en tant que nouvelle directrice artistique du Festival. Avec une programmation construite sur plusieurs éditions, le festival 2019 est l’amorce d’un nouveau cheminement.
« Laboratoire d’observation des territoires par l’image » : le concept du festival s’affirme et se renforce pour les photographes et les jeunes talents invités en résidence, issus de différents pays et continents et pour le public et les habitants de la ville, toujours davantage sollicités dans leur participation.
Au « Concours de la 25e heure Longines » et aux ateliers s’ajoutent en 2019 des lectures de portfolios, des stages et des master-classes avec les photographes invités.

Pour cette édition anniversaire, Sarah Moon a été invitée à présider le jury du Festival qui accompagne chaque année les jeunes talents de la photographie et désigne le lauréat du Prix Planche(s) Contact. Autrice d’une œuvre photographique très personnelle qui met en lumière la fugacité de la beauté, l’éphémère et l’usure du temps, Sarah Moon avait porté son regard sur Deauville en 2014 où elle avait signé une série intitulée Deauville face à la mer.