French Dutch English German Spanish

Menu

La librairie du marché : un lieu de rencontre et de partage, à l’image du territoire inDeauville

Poissonnerie puis magasin de décoration : la librairie du marché a eu une autre vie avant d’installer ses rayonnages en 1991. Ses fondateurs la cèdent à David Ezvan en 1999. Il a alors 25 ans et vient d’achever des études d’histoire. Il hésite sur le métier qu’il va choisir. Il veut transmette mais l’enseignement lui semble trop didactique. Il y renonce et trouve finalement sa voie avec la librairie, qu’il conçoit comme le cadre rassurant de rencontres de tous horizons et d’échanges enrichissants.

Pour David Ezvan, être libraire à Deauville, c’est participer à ses festivals et congrès où il installe des librairies éphémères. Il aime aller à la rencontre de nouveaux lecteurs là où ils se trouvent.

Deauville avec sa politique événementielle et sa situation à deux heures de Paris est pour lui un lieu idéal, en mouvement permanent. Il aime aller à la rencontre de nouveaux lecteurs là où ils se trouvent. Il aime aussi organiser des séances de dédicaces dont certaines sont inoubliables, de Nicolas Sarkozy à Simone Weil  pour les plus marquantes. De retour dans sa librairie, d’autres pics d’activité l’attendent : la rentrée scolaire qu’il vient d’achever ou la rentrée littéraire qui atteste chaque mois de septembre de la grande vitalité de la littérature.

Librairie balnéaire ?

A Deauville, on lit beaucoup de polars en été. Mais aussi les sorties de l’année pour des vacanciers qui ont envie de rattraper ce qu’ils ont loupé…
Ses clients - beaucoup sont parisiens - viennent les week-ends découvrir l’actualité littéraire.

Parmi eux, écrivains, journalistes, éditeurs qui ont choisi le Pays d'Auge comme lieu de résidence secondaire.

Sa book list

« Auguste de Morny, biographie illustrée du plus célèbre des créateurs de Deauville ». Parce qu’il est écrit par Yves Aublet, talentueux historien Deauvillais, fort bien documenté et passionné du créateur de Deauville  et préfacé par Anne d’Ornano.  
« Le journal intime de Benjamin Lorca » par Arnaud Cathrine, écrivain ami de la librairie, voisin de Deauville. Une scène du livre se déroule dans les lieux !

Joie de connaître

David Ezvan s’implique avec joie dans tous les événements qui soutiennent la littérature. Il est heureux de vivre dans une Ville qui place et porte le livre partout où c’est possible. A l’école et au coeur des événements. Il apprécie particulièrement que toutes les initiatives littéraires soient soutenues, encouragées et portées.

Sa plus belle rencontre

Jo Wajsblat, juif polonais déporté à l’âge de 15 ans en Allemagne et auteur de l'autobiographie « Le témoin imprévu » a un jour, franchi les portes de sa librairie.

Pour lui, inDeauville, c’est…

Une grande qualité de vie dont on peut de plus en plus profiter du fait de l’accroissement du télétravail, de la mobilité, de l’effacement des frontières entre travail et vie personnelle. Des évolutions qui nous donnent plus de souplesse dans l’organisation de nos vies.

Les infos pratiques