French Dutch English German Spanish

Menu

La Ville de Deauville apporte son soutien à Pierre-Louis Attwell, Maxime Bensa et leur projet "Vogue avec un Crohn"

Le 27 mai dernier, Pierre-Louis Attwell et Maxime Bensa – co-skipper -  ont pris le départ de la Normandy Chanel Race, course de voile en double traversant la Mer de la Manche et la Mer Celtique. Leur bateau "Vogue avec un Crohn" porte les couleurs de Deauville pour la saison 2021 de nautisme. Comme elle le fait dans le domaine culturel avec ses résidences artistiques, la Ville de Deauville poursuit son programme de soutien à de jeunes sportifs.

Thomas Deregnieaux
Pierre-Louis Attwell

Pierre-Louis Attwell est, comme Eric Delamare (soutenu par la Ville de Deauville à ses débuts), fortement attaché à Deauville. C’est en 2016 sur les quais de la Presqu’île d’où partait cette année-là la Solitaire du Figaro que Pierre-Louis Attwell décide de devenir marin.
Enfant, il découvre la voile avec son père sur le bateau familial. Il pratique la voile légère pendant dix ans à l’école de voile municipale de Dives-sur-mer, puis devient moniteur. En 2013, il intègre la section sportive du Cercle Nautique de Honfleur où il découvre la régate et s’engage sur le circuit national J80. En 2015, il participe à la création de l’école de voile de Honfleur. Diagnostiqué de la maladie de Crohn à 16 ans, Pierre-Louis navigue sous les couleurs de « Vogue avec un Crohn » qui lui permet de dire au monde entier que « même malade, tout est possible ! ». Après une première année sur le circuit Figaro en 2018, une saison sur la Transat Jacques Vabre en 2019, Pierre-Louis rêve de la Route du Rhum en 2022. Il serait le premier navigateur atteint d’une maladie de Crohn à traverser l’Atlantique en Solitaire.

Pierre-Louis Attwell navigue avec Maxime Bensa, co-skipper. Lui aussi a été bercé par les croisières familiales dès son plus jeune âge. Il connaît par la suite- comme Pierre-Louis – le circuit J80 puis d’autres supports. Il a représenté pendant plusieurs années la Normandie aux Championnats de France Espoir et sur le circuit du Tour de France à la voile où il découvre la course au large. Il est depuis plusieurs années entraîneur au Deauville Yacht Club.

Durant les premières années succédant mon diagnostique, je suis resté très pudique sur ma maladie. Seulement, on finit par s’isoler dans le silence et vivre avec la maladie en la cachant devient très difficile. Lancer le projet "Vogue avec un Crohn" a été une des choses les bénéfiques que j’ai pu faire pour moi-même. Je suis passé d’une période où je ne parlais de ma maladie à personne à une période où j’en parlais ouvertement devant plusieurs centaines de personnes ! Aujourd’hui j’ai plaisir à venir témoigner de mon aventure et de mon quotidien en tant que patient. La communication et la sensibilisation sur la maladie de Crohn auprès du grand public sont devenues mon objectif principal et je réalise un rêve de pouvoir le faire à travers mes projets sportifs.
Pierre-Louis Attwell

LA SAISON VOGUE AVEC UN CROHN 2021

Pierre-Louis Attwell et Maxime Bensa Jean-Marie Liot

"Vogue avec un Crohn" a trois objectifs, qui va les animer tout au long de la saison 2021 :
- Sensibiliser le grand public à la maladie de Crohn et à la Rectocolite hémorragique
- Encourager les patients à accepter leur maladie, à sortir de leur silence et à se lancer des défis.
- Prouver que même malade, tout est possible.

Ils seront au départ de cinq courses au large

- Normandy Channel Race en mai. Course en double de 1000 miles nautiques dans la Manche. Départ et arrivée à Caen
- Les Sables Hortas en juillet. Course en double aller-retour entre les Sables d’Olonne et Hortas (Acores).
- La Rolex Fastnet Race en août. Course en équipage en Angleterre de Cowes à Cherbourg
- 40’ Malouine Sacib en septembre. 24 heures de parcours côtier en double entre les côtes bretonnes et normandes.
- Transat Jacques Vabre en novembre. Transatlantique en double de 5400 miles nautiques entre Le Havre et la Martinique.

Pierre-Louis AttwellVogue avec un Crohn

UN ENGAGEMENT RESPONSABLE POUR LES JEUNES DEAUVILLAIS

Depuis sa naissance, Deauville a le pied marin. Elle entend depuis quelques années se forger la réputation d’une destination maritime et sportive de référence sur la façade littorale Ouest-Manche. Un port d’attache et d’escale pour les marins du monde.
En ré-habilitant tout le quartier nautique de la Presqu’île, elle a franchi un nouveau cap et tourné plus résolument encore son visage vers la mer. Après avoir aménagé les quais autour du Bassin Morny et reconfiguré les 6 hectares qui l’entourent, la Ville inaugurera en juillet les derniers aménagements nautiques : les belvédères – véritable porte de la mer – les locaux du Deauville Yacht Club, de la capitainerie du port et de l’école de voile.
Pour développer la pratique des sports nautiques dans le tissu local, le territoire bénéficie d’une section sportive qui propose un continuum de formation associant voile légère et voile habitable du collège au lycée. Le soutien de Deauville à Pierre-Louis Attwell, Maxime Bensa et leur projet s’inscrit dans cette continuité de porter une nouvelle génération de marins.

En contrepartie de son apport financier, l’engagement de Vogue avec un Crohn prend plusieurs formes :
- Son bateau portera les couleurs de Deauville.
- En contact avec Deauville, il partagera son expérience sur les sites et réseaux sociaux de Deauville.
- Il s’est plus particulièrement engagé à organiser des échanges avec les scolaires de Deauville : les plus jeunes de l’école Fracasse, les jeunes licenciés du Deauville Yacht club et plus particulièrement auprès des jeunes lycéens membres de l’UNSS voile et les futurs élèves de la section sportive scolaire voile du lycée/collège André Maurois. La première rencontre aura lieu au retour de Pierre-Louis Attwell et Maxime Bensa le 9 juin prochain au Deauville Yacht Club.

Interview Cabine - Pierre Louis Attwell