French Dutch English German Spanish

Madlords ouvre un concept store à Deauville

On y trouve des bijoux sélectionnés avec passion par les fondateurs de l'enseigne lors de voyages dans le monde entier. Des créations d'artisans et d'artistes aux influences les plus diverses dont la marque semble s'être épris.  Nous aussi.

Madlords - façade du magasin - DBL - 1600X700

Secret spot

A Paris, Caroline et Serge Muller, fondateurs de Madlords, ont longtemps cultivé le secret, ouvrant leur première boutique il y a huit ans dans une cour chargée d'histoire, rue Saint Honoré. Un peu à l'écart de la rue, ils aspiraient à proposer des bijoux qu'ils aimaient dans un lieu qui leur ressemble. Ils se dévoileront un peu plus en ouvrant plus tard un salon de piercing où ils proposent boucles d'oreilles et bijoux signés de Maria Tash ou Jacquie Aiche. Cette fois, le lieu est accessible depuis la rue comme à Deauville, leur première escapade hors de la capitale.

Madlords - intérieur - 475x710
Des photographies, une moto : Madlords met son univers en scène
Madlords - bagues - 475x710
Madlords - intérieur - 475x710

Chez Madlords, l'univers est rock et atypique, loin des codes habituels de la joaillerie.  Les vitrines en acier mettent en valeur des bijoux authentiques, chics, rares et souvent exclusivement distribués par l'enseigne. Ambre accueille chacun avec chaleur et convivialité invitant à découvrir l'état d'esprit de la marque. 
Thomas réalise des piercings de luxe dans une salle stérilisée. On repart ainsi avec le bijou choisi sans phase d'attente.  Asymétrique, luxueux, tendance...le piercing est pour la tribu des Madlords un signe de ralliement fort.

Côté femmes, on admire entre autres les créations colorées de Pascale Monvoisin, les mondes miniatures d'Alexandra Abramczyk, les bijoux affirmés de No Muse. On s'émerveille devant la vitrine The Gem Palace, créateur de bijoux en Inde depuis 1852 et de Shamballa Jewels à la croisée de l'art oriental et de l'art Nordique. 
Pour les hommes, des bagues signées du danois Tobias Wistisen, les célèbres bracelets multi tours inspirés des voyages de Maor Cohen ou les montres Rolex. Les designers sont les invités de Madlords. Sur le site, Madlords raconte leurs parcours, passions, et inspirations.

Madlords - bijoux - 721x500
Madlords - bijoux - 721x500
Madlords - bijoux - 721x500
Madlords - bijoux - 721x500

Caroline et Serge Muller signent également leur propre collection à l'esprit Mad. Ils sont attachés à leurs engagements socialement responsables. A cet égard, ils utilisent de l'or éco-responsable labellisé fairmined. Ils ont collaboré avec l'institut Pasteur pendant la crise du Covid. Ils ont choisi Deauville parce que mieux qu'aucun lieu, il est le réceptacle de leurs plus beaux souvenirs d'enfance et d'adolescence. Deauville est aujourd'hui selon eux "la capitale d'un luxe discret, exclusif et élégant". Comme le sont leurs bijoux...

 

L'adresse

Madlords - 92, rue Eugène Colas, Deauville. Madlords.com