Paul-Henri Mathieu

Né à Strasbourg en 1982, "PHM" ou "Paulo" est l’un des tennismen français les plus appréciés du public de ces 10 dernières années. A 3 ans et demi, il découvre le tennis dans le garage de ses parents avant de commencer le tennis dans le club du TX Lingolsheim. Après un passage en sport-étude à Reims puis l’INSEP, il rejoint la prestigieuse International Tennis Academy à Tampa en Floride, où il retrouve un futur autre joueur professionnel, le belge Xavier Malisse. Avant de passer professionel, il remporte le tournoi junior de Roland-Garros.

Il se révèle en 2002 lorsqu'il atteint les 1/8e de finales de Roland Garros, où il échoue face à André Agassi. Par la suite, il bat son premier top 10, Albert Costa (n°7 mondial) à Gstaad, puis la légende Pete Sampras avant que celui-ci ne mette un terme à sa carrière suite à sa victoire à l’US Open. La fin d’année sera marquée par ses 2 succès dans deux tournois consécutifs (Moscou et Lyon), mais aussi par sa défaite dans le 5e match décisif de la finale de Coupe Davis face à la Russie, où il est passé à 2 points du match contre Mikhail Youzhny. Il terminera la saison révélation de l’année. La suite de sa carrière sera marquée par ses matchs dantesques à Roland Garros contre Rafaël Nadal en 2006 et John Isner en 2012 lui forgeant une réputation de joueur avec une très grande combativité. Réputation confirmée par son retour sur le circuit après une importante opération au genou en 2010 et l’interruption de sa carrière pendant 18 mois. En grand Chelem, il atteindra deux fois les 1/8e de finales à Roland Garros, à l’Open d'Australie et à Wimbledon. Il prend finalement sa retraite des courts en 2017 après plus de 15 ans sur le circuit ATP.

Paul-Henri Mathieu en chiffres :
- 12e mondial (meilleur classement le 07/04/2008)
- 4 titres en simple (Moscou, Lyon, Casablanca, Gstaad)
- Victoires contre des membres du top 10 mondial : Marat Safin, Carlos Moya, Andy Roddick, Nikolay Davidenko, Frernando Gonzales