Vaslav Nijinski

(1889-1950)

Le danseur et chorégraphe de légende, ici dans le costume de L’Après-midi d’un faune, fut l’étoile des Ballets Russes de 1909 à 1913. La célèbre troupe de Serge de Diaghilev est invitée au Théâtre du casino de Deauville du 6 au 21 août 1912 pour cinq représentations données lors de la saison inaugurale. Pour la première fois, cette compagnie se produit en France hors de Paris. Nijinski, alors au firmament de sa carrière danse à Deauville : Le Spectre de la Rose, Le Festin, (pas de trois extrait de Les Sylphides), L’Oiseau bleu, (extrait de La Belle au bois dormant) et Carnaval. Ces représentations à Deauville marquent l’apogée de la période heureuse de Nijinski, avant qu’il ne sombre dans une schizophrénie qui va conduire à son internement psychiatrique, en 1919.

Ph. N