Menu

Voir le contenu de ce mail en ligne
__________

Découvrez le in de la dixième édition
De Larry Fink, figure de la photographie américaine au collectif Riverboom qui aime exploser les clichés.
__________​___

Invités en résidence quelques mois avant le festival, ces photographes ont eu pour consigne de mettre en correspondance leur univers et leur langage photographique avec l’une des facettes de Deauville. Toutes ces photographies variées, denses, parfois intimes ou drôles seront exposées à partir du 19 octobre à Deauville.


En 2019, six nouveaux regards sont présentés :
Plus ici
Plus ici

Plus ici

Plus ici

Plus ici
Plus ici
Claude Lelouch
​Cette année, le festival a voulu rendre hommage à Claude Lelouch en lui confiant la Carte Blanche sur Deauville, si centrale dans son œuvre.
Plus ici
Koto Bolofo
Après Peter Lindbergh, qui aimait tant Deauville et à laquelle il va tant manquer, Peter Knapp et Roger Schall, c’est au tour de Koto Bolofo, photographe de mode et réalisateur sud-africain au style élégant et recherché, d’investir la plage avec une exposition monumentale d’images poétiques inédites et de photos de mode réalisées autrefois sur la plage de Deauville pour la revue Numéro.
Plus ici
FacebookTwitterGoogle+PinterestYoutubeInstagram
Ils soutiennent le Festival Planche(s) Contact

Conformément à la loi « Informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification
des données vous concernant. Pour toute demande, adressez-nous un message en cliquant sur communication@deauville.fr.