Menu

Voir le contenu de ce mail en ligne
__________
Le Tremplin Jeunes Talents
Accompagner
les photographes de demain

__________​___
Constante de tous les festivals culturels de Deauville, le soutien aux jeunes talents se concrétise avec Planche(s) Contact par un concours ouvert depuis l'origine aux étudiants d’écoles européennes, puis aux jeunes photographes quel que soit leur parcours. Accueillis en résidence à Deauville, ils produisent un travail photographique sur la ville, présenté au public lors du Festival et soumis au vote de professionnels de la photographie et du public.
Plus sur le concours ici

En 2019, cinq jeunes tremplins sont en compétition
pour remporter le prix Planches Contact :
Abdoulaye Barry
Entre les hommes et la mer
Originaire de N’Djamena au Tchad, où il vit, Abdoulaye Barry se forme en participant à des ateliers photo en Afrique et Europe. Aujourd’hui, il collabore avec des ONG, des journaux et des magazines internationaux en parallèle d’un travail plus personnel avec lequel il remporte le Prix du jury à la Biennale africaine Les Rencontres de Bamako au Mali. A Deauville, il a porté son attention sur les liens qu’entretiennent les hommes avec la mer, lui qui vient d’un pays d’Afrique Centrale et n’avait jamais vu la mer.
Plus ici
Grégory Dargent
L’échappée
Grégory Dargent est un musicien et photographe, né en 1977 à Argenteuil.Il découvre sa passion pour la photographie par hasard tardivement, ancré dans la temporalité de l’argentique, attaché à l’abstraction du noir et blanc et prônant la plus grande subjectivité, ses récits ont souvent des accents autobiographiques et poétiques. A Deauville, il se rappelle l’échappée qu’il a vécue il y a quelques années avec une jeune femme, fuyant une vie passée et une ville trop étroite. Un travail intime.
Plus ici
Chau-Cuong Lê
Staring at the sea, standing on the beach
Chau-Cuong Lê, partage son temps entre les commandes publicitaires, les reportages pour la presse et ses projets personnels. A Deauville, il a dessiné le portrait de la ville au travers de ses habitants. En rencontrant des adolescents, il a eu envie de transcrire l’ambiance de la ville hors saison : la sensation de vide et d’attente.
Plus ici
Jean-Charles Remicourt-Marie
Je voulais enfermer la brume
Jean-Charles Remicourt-Marie, d’origine normande, explore dans son travail les ambiguïtés contenues dans des dispositifs militaires, ce qu’ils contiennent de séduction formelle, voire décorative, et leurs usages. Il a produit une série retraçant à la surface de Deauville l’ensemble des strates historiques et intimes qui la composent : l’univers du jeu, du luxe, l’histoire militaire de la Normandie et la culture du tourisme.
Plus ici
Julia Vogelweith
On verra mes yeux, le jour où les nuages partiront
Après des études de droits, Julia Vogelweith se forme à la photographie par des masterclass, parmi d’autres avec Antoine d’Agata, Darcy Padilla, Mary Ellen Mark ou encore Donna Ferrato. A Deauville, elle a réalisé une série de portraits au sein de l’école Fracasse et plus spécifiquement dans le cadre du dispositif ULIS. Elle a partagé le quotidien des enfants pendant quelques semaines pour interroger notre propre regard sur ces enfants extraordinaires.
Plus ici
Rendez-vous le 26 octobre pour connaître le lauréat.
Les dix membres du jury, sous la présidence de Sarah Moon, dévoileront le nom du lauréat le samedi 26 octobre lors du week-end Planche(s) Contact. Le jury Planche(s) Contact est composé de professionnels de la photographie :
Plus ici
FacebookTwitterGoogle+PinterestYoutubeInstagram
Ils soutiennent le Festival Planche(s) Contact

Conformément à la loi « Informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification
des données vous concernant. Pour toute demande, adressez-nous un message en cliquant sur communication@deauville.fr.
Crédit Photos : Alain Genestar © Philippe Guionie / Anne Lacoste © C.Fasulo / Babeth Djian © Peter Lindbergh /
Julien Guerrier © Ava Du Parc / Laura Serani © Melina Mulas / Lionel Charrier © Marie Rouge / Marin Karmitz © Benoit Linero MK2 /
Sarah Moon © Ilona Suschitzky / Thierry Grillet © Bruno Comtesse