French Dutch English German Spanish

Menu

Le
24 mars 2021

Prospection internationale : de nouvelles façons de travailler

En cette période hors-norme, l'équipe de promotion internationale inDeauville s'est s'adaptée et a recentré ses actions de promotion sur le marché européen.  Dans la continuité de 2020, où elle a réalisé une centaine de rencontres en présentiel et près de 300 en visioconférences, elle garde le lien avec les marchés émetteurs pour faire découvrir le territoire et imaginer des expériences inédites à vivre.

Eductour inaugural des Franciscaines

Alors que l’inauguration approche à grand pas, Les Franciscaines ont été mises à l’honneur dans le cadre de deux eductours successifs organisés du 9 au 10 mars, puis du 16 au 17 mars, selon un protocole sanitaire renforcé. Neuf prescripteurs de voyages, en provenance d’Ile de France, de Lyon et de Cannes, ont pu ainsi découvrir en avant-première le nouveau pôle culturel de Deauville. D'autres moments singuliers ont ponctué leur séjour : histoires des stations balnéaires de Deauville et Villers-sur-Mer, secrets d'architecture avec la visite de la Villa Strassburger, échappée nature au cœur de l’Eco-domaine de Bouquetot ou encore coulisses du monde équestre avec la découverte de l’Hippodrome de Deauville-La Touques… Ravis de pouvoir effectuer une action "sur le terrain", ces professionnels vont alimenter leurs prochains circuits de voyages et mettre en lumière la destination au travers de leurs sites internet et de leurs réseaux sociaux. Une belle visibilité pour inDeauville et ses partenaires qui dépasse nos frontières puisque la clientèle de ses prescripteurs de voyages est à la fois française et internationale, notamment chinoise, japonaise ou encore américaine.

Deux rencontres professionnelles en digital

Du 3 au 5 mars, l’équipe de promotion inDeauville a participé au workshop digital "Explore France" à destination de prescripteurs de voyages scandinaves et baltes. Une cinquantaine d’agents de voyages, tour-opérateurs et agences MICE ont été invités, dont de nouveaux contacts qui habituellement programment des séjours longs-courriers et qui, suite à la pandémie, réorientent leur stratégie vers l’Europe de proximité. Les demandes de ses clientèles sont tournées vers la gastronomie, l’œnotourisme (les Scandinaves et notamment les Suédois sont amateurs de Calvados !), le tourisme durable, les vacances actives et les "city breaks" avec une appétence particulière pour l’architecture et la culture.
Afin d'animer et d'informer les prescripteurs de voyages, des panels de discussion ont été organisés tous les matins en amont du workshop autour de trois sujets d'actualités : la sécurité sanitaire, les transports et le tourisme durable. L’occasion pour l’équipe d’Atout France (agence de développement touristique de la France à l'étranger) et les partenaires français de prendre la parole de façon informelle pour répondre aux interrogations.

Le 4 mars, à l'occasion du "North American Marketplace", menée dans le cadre d’un partenariat avec ETOA (European Tourism Association), l’équipe de promotion inDeauville a pu faire partie des destinations européennes sélectionnées pour rencontrer en ligne des tour-opérateurs et agents de voyages basés aux Etats-Unis et au Canada. L’objectif de cette action visait à sonder l’état d’esprit actuel des prescripteurs nord-américains au regard de la crise sanitaire et de préparer les voyages post-Covid. Les Nord-Américains sont en attente de pouvoir voyager de nouveau en Europe dès que possible afin de (re)découvrir nos destinations au travers de deux thématiques phares dans la conception de leur séjour : la gastronomie et la culture. A ce titre, la présentation des Franciscaines a suscité un grand intérêt et attiser la curiosité.