Menu

Klavdij Sluban

Deauville entre les pages - IN 2019

© Klavdij Sluban pour Planche(s) Contact 2019
© Klavdij Sluban pour Planche(s) Contact 2019
© Klavdij Sluban pour Planche(s) Contact 2019

Photographe invité de Planches Contact

Né le 3 mars 1963 à Paris, Klavdij Sluban passe son enfance à Livold (Slovénie). Il se passionne pour la photographie dès l’adolescence. En 1986, il obtient une maîtrise de littérature anglo-américaine, effectue un stage de tirage noir et blanc dans l’atelier de Georges Fèvre, puis voyage. En 1992, il revient en France et se consacre à la photographie.
Klavdij Sluban voyage successivement dans les Balkans, autour de la mer Noire, en ex-Union- Soviétique, autour de la mer Baltique, dans les îles de la Caraïbe, à Jérusalem, en Amérique latine et en Asie-Chine (par le train transsibérien), Japon, Indonésie-Jawa, Bali, Sulawesi.
De 1995 à 2005, il anime un atelier de reportage avec les adolescents au Centre des Jeunes Détenus de Fleury-Mérogis (Essonne). Henri Cartier-Bresson est venu régulièrement les encourager, ainsi que d’autres photographes tels que Marc Riboud et William Klein.
Depuis 1998, poursuivant ce projet, il travaille de manière similaire avec des jeunes détenus de centres de détention en ex-Union Soviétique. En 2000, il créé un atelier photographique à Celje (Slovénie) dans l’unique prison pour jeunes détenus du pays ainsi qu’à Krusevac et Valjevo (Serbie).
 
Le Bar du Soleil, le casino, l’hippodrome, les plages, les cabines, les planches...sont les lieux qui ont construit le roman de Deauville. Klavdij Sluban les parcoure en images guidé par les écrits à Deauville de Georges Simenon, Guillaume Apollinaire, Joseph Kessel, Colette ou encore Sacha Guitry. Chaque photo est ainsi accompagnée d’une citation créant une association plus qu’une illustration avec les lieux et l’atmosphère de Deauville.
 
Exposition en plein air, Avenue Lucien Barrière.
Accès libre du 19 octobre au 5 janvier.