Menu

Marie Sommer

Photographe jeune talent du festival Planche(s) Contact 2012

© Marie Sommer pour Planche(s) Contact 2012
© Marie Sommer pour Planche(s) Contact 2012
© Marie Sommer pour Planche(s) Contact 2012
© Marie Sommer pour Planche(s) Contact 2012

Concrete island

" Dissimulés, camouflés, ouvrages de béton devenus inutiles, ils sont ensevelis sous les herbes du mont Canisy, transformés en cabanes de jardin près des villas ou délaissés, écroulés sur la plage. Leurs restes lourds, à l’écart des mouvements de la ville, continuent, silencieux, d’observer la mer.Ce sont les restes du mur de l’Atlantique, des bunkers abandonnés dont l’aura continue d’opérer.Détruits par l’histoire et la marée, ils ont surgi du passé et ont échoué sur les côtes d’un Deauville rayonnant. Ils forment une île imaginaire, sombre et esthétique. Entre le rêve d’un ailleurs et le cauchemar de la guerre, ce travail présente la possible île que forment les ruines de Deauville. "