French Dutch English German Spanish
Le
21 juin 2021

Stages de chessboxing : échec et mat sur le ring

Entre sport de combat et jeu de stratégie, il n’y a qu’un pas. Après les stages multisports proposés lors des vacances scolaires, les Sporting Camps inDeauville ajoutent une nouvelle corde à leur arc avec des stages de chessboxing (chess = échecs, boxing = boxe). Croisement du jeu des échecs et de la boxe anglaise, cette discipline hybride et insolite voit s’affronter deux "chessboxeurs" sur leur performance physique et leur maîtrise cérébrale. Un sport dans l’ère du temps qui s’adresse tant aux hommes qu’aux femmes et qui convient particulièrement aux enfants.

Le chessboxing, discipline qui mêle échecs et boxe
Le chessboxing, discipline qui mêle échecs et boxe © Léo Lemasson

Allier duels d'échecs et duels de boxe

De la sueur et des méninges, du réflexe et de la réflexion… Concrètement, quelles sont les règles du chessboxing ? Les joueurs disputent 11 rounds, en alternant 5 rounds de boxe anglaise et 6 d’échecs. Les deux adversaires débutent toujours sur un échiquier, placé au centre du ring, pour jouer aux échecs en "blitz" (dans un temps donné). Au bout de quatre minutes, fin du duel, sièges et échiquier sont retirés. Les joueurs enfilent les gants pour trois minutes de boxe. Puis, ils reprennent leur partie d’échecs où elle en était, et ainsi de suite jusqu’au terme de la partie. Dénominateur commun : anticiper les coups.

Une semaine pour devenir chessboxeur

Si la relation corps-esprit a suscité de nombreux questionnements chez les philosophes, le chessboxing est une manière de les reconnecter pour ne faire qu’un. C’est pourquoi les stages s’articulent autour de deux ateliers distincts pour découvrir, s'initier et s’approprier chaque discipline. Les sessions s’adaptent aux joueurs de tous niveaux. La pédagogie choisie privilégie un apprentissage rapide et intuitif qui permet de favoriser le jeu de réflexe.

Chaque journée commence par la boxe au Deauville Boxing Gym. Considérée comme l’escrime du poing, les chessboxeurs s’initient à l’art de toucher sans se faire toucher. Ici, les coups ne sont pas portés, mais la technique et la vitesse privilégiées. Pendant cinq jours, chacun travaille sa coordination, ses déplacements et sa condition physique. Les enfants quant à eux privilégient l'apprentissage sous forme d’exercices ludiques.

L’après-midi, les stagiaires laissent leurs gants au vestiaire pour s’installer autour d’un échiquier au club l'Echiquier Deauvillais. Après l’action, place à la réflexion, le but étant de garder sa lucidité où il convient d’élaborer des stratégies pour défier son adversaire. Ainsi, sur 64 cases colorées, on apprend à protéger sa dame, déployer ses tours et déplacer son roi pour échapper à l'échec et mat.

Et pour couronner le tout, le dernier jour est consacré aux démonstrations sous forme d’assauts avec 3 rounds de boxe d’1min 30 et 3 rounds de 5 min d’échecs.

Une semaine pour devenir chessboxeur
Une semaine pour devenir chessboxeur© Léo Lemasson

Stage d'initiation adultes

Dès 18 ans - 12 participants

Le chessboxing permet aux adeptes du noble art et du roi des jeux de réunir leurs deux passions en un mélange explosif et fun. Que l'on soit débutant ou expert, le stage s'adapte à tous les niveaux et se déroule de la façon suivante :

  • Boxe le matin du lundi au jeudi : 10h-11h15
  • Échecs l’après-midi du lundi au jeudi : 14h-15h15
  • Démonstration le vendredi après-midi de 14h à 15h30

Stage d'initiation enfants

Dès 10 ans - 12 participants

Apprendre en s'amusant, c'est l'objectif fixé par le Deauville Boxing Gym et l’Échiquier Deauvillais. D'un côté, les chessboxeurs en herbe apprennent à esquiver, faire des feintes et se déplacer correctement en toute sécurité sans porter aucun coup. De l'autre, l'enseignement des échecs - jeu de réflexion intemporel - passe par un vocabulaire adapté et des explications simplifiées :

  • Boxe le matin du lundi au jeudi : 11h30-12h30
  • Échecs l’après-midi du lundi au jeudi : 15h30-16h30
  • Démonstration le vendredi après-midi de 15h45 à 17h15

Les enseignants

Arnaud et Simon Hadida
Arnaud et Simon Hadida, Président de l'Echiquier Deauvillais et Vice-Champion d'échecs de Normandie © Léo Lemasson
Davide Nicotra
Davide Nicotra, organisateur, promoteur de galas de boxe et propriétaire du Deauville Boxing Gym © Léo Lemasson

Pour parfaire l'apprentissage de ces deux disciplines si différentes et pourtant si complémentaires, ce sont Arnaud Hadida et son fils Simon (respectivement Président de l'Echiquier Deauvillais et Vice-Champion d'échecs de Normandie) et Davide Nicotra, organisateur, promoteur de galas de boxe et propriétaire du Deauville Boxing Gym qui ont été sollicités pour transmettre leur passion aux apprentis chessboxeurs.

Le chessboxing, de la fiction à la réalité

Sport hybride né de l’imaginaire de l’auteur de bandes dessinées Enki Bilal, le chessboxing apparaît pour la première fois en 1992 dans son livre "Froid Equateur", troisième volet de la trilogie Nikopol. Dix ans plus tard, l’artiste Néerlandais Iepe Rubingh organise le premier combat officiel, avant de fonder une fédération internationale, la World Chess Boxing Organisation (WCBO). Aujourd'hui, ce sont une dizaine de fédérations nationales qui ont émergé dans le monde pour quelques 3500 licenciés. Preuve de l’engouement naissant, la France a accueilli son premier combat de chessboxing en 2019 au Cabaret Sauvage, à Paris.


Informations pratiques

Dates :

  • Du 5 au 9 juillet
  • Du 26 au 30 juillet
  • Du 2 au 6 août
  • Du 16 au 20 août

Tarif : 490€