French Dutch English German Spanish

Menu

Calouste Gulbenkian

Homme d'affaires

© Sandrine Boyer Engel
© 1616 Prod
© Caroline Rose
© Caroline Rose

Aux portes de Deauville Le Domaine des Enclos, est un parc exceptionnel de 33 hectares acquis en 1937 par Calouste Gulbenkian (1869-1955), homme d’affaire doublé d’un esthète, qui fut l’un des plus grands collectionneurs du XXe siècle. Arménien né en Turquie, de nationalisé britannique et vivant en France, il fit fortune en obtenant 5 %des ventes de tout le pétrole extrait de la péninsule arabique. Deauville possède et partage depuis 35 ans l’une des œuvres dans laquelle il s’est le plus investi : un jardin « à sa façon ».

Eugène Cornuché

© Fonds médiathèque de Deauville
Collection Louis romanet - fonds médiathèque de Deauville

Au même titre que le Duc de Morny, Eugène Cornuché est l’un des fondateurs de Deauville et a redonné naissance 50 ans après lui, au Deauville d’aujourd’hui.

ANDRE CITROËN

Ingénieur

Entre André Citroën et Deauville s’est développée une histoire particulière. Sa présence dans la station est notée dès 1912. A la fin des années 1920, devenu le premier constructeur d’automobiles en Europe, André Citroën séjournait régulièrement à Deauville, où il louait pour sa famille la villa « Les Abeilles ». Sur les Planches, au casino ou à l’hippodrome, il était de toutes les sorties.

LE DUC DE MORNY

Homme politique

Charles Auguste Louis Joseph de Morny naît à Paris le 17 septembre 1811. L’acte d’état civil rédigé pour l’occasion est un faux. Son véritable père est Charles de Flahaut, général d’Empire et brillant officier de l’Etat - major impérial. Sa mère, n’est autre que la reine Hortense, qui épousera en seconde noce Napoléon Bonaparte (c’est donc le demi-frère de Napoléon III).

MICHEL D’ORNANO

Homme politique - Maire

Issu d’une famille d’industriels, Michel d’Ornano  s’est d’abord illustré en tant que chef d’entreprise, en créant avec son père et son frère Jean d’Albret-Orlane, avant de se lancer dans une carrière politique locale puis nationale. Elu en 1962 Maire de Deauville, il fut député du Calvados de 1967 à 1991, puis Conseiller général du Calvados (1976-1991), président du Conseil général du Calvados (1979-1991), et du Conseil régional de Basse-Normandie (1983-1986). Il est nommé ministre dès l’élection de Valery Giscard d’Estaing à la Présidence de la République  en 1974.

ARMAND ESDERS

Passionné bienfaiteur

A la tête d’une entreprise de textile qu’il a reprise et développée à la suite de son père, Armand Esders est un industriel visionnaire. En 1929, séduit par Deauville, il y achète une Villa où il reçoit les personnalités Deauvillaises de l’époque dont André Citroën et Henri Farman.